Magazine Humeur

Bois-Vuitton : l'opposition municipale la main dans le sac !

Publié le 30 mars 2017 par Delanopolis
La privatisation rampante du bois de Boulogne au bénéfice de Bernard Arnault a bénéficié d'un sacré coup de pouce de la part de la soi-disant opposition parisienne toujours sensible aux désiderata des magnats. C'est comme qui dirait culturel ... Bois-Vuitton : l'opposition municipale la main dans le sac !
Le bâtiment de Gehry, tout à côté, avait déjà, on s'en souvient, vu le jour grâce à une union sacrée des groupes politiques pour s'asseoir sur les règles protégeant le bois de Boulogne.

La dénaturation de l'ex-musée des arts et traditions populaires peut compter à nouveau sur les votes centristes et "Républicains".

Roublard, Arnault a fait avaliser le projet par un petit-fils de l'architecte d'origine, Jean Dubuisson, alors que les autres ayants-droit sont très hostiles à ce qui va profondément altérer le bâtiment d'origine.

Sous couvert de promotion des métiers d'art, LVMH va surtout récupérer l'endroit à des fins particulières.

Défendu par Hidalgo, le projet a suscité les critiques d'une partie de la gauche et a été adopté avec les voix de la droite et du centre !

« Nous voterons contre ce cadeau de compensation à Monsieur Arnault », a averti en préambule le président du groupe des élus communistes Front de Gauche, Nicolas Bonnet-Oulaldj favorable à l’installation d’une fondation pour la mémoire de l’esclavage dans l’ancien musée. « Ce projet finira de transformer Boulogne en LVMH Land », a fustigé David Belliard, coprésident du groupe écologiste qui a critiqué le manque de transparence, l’absence de mise en concurrence et la stratégie de la ville qui met « une partie de son patrimoine à la disposition des grands groupes ». « Il y a fort à craindre que des recours ne soient déposés dans l’avenir », s’est inquiété l’écologiste Yves Contassot. Danielle Simonnet (Parti de gauche) a demandé de son côté à la Ville d’interpeller l’Etat pour que le musée reste public.

Mais les quelques élus de droite présents le soir du vote ont joint leurs voix à celles des sbires d'Hidalgo et le tour a été joué.

C'est beau l'Union municipale ! On se croirait dans la France de Macron avant l'heure ! Gros bonnets et petits souliers ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 85997 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines