Magazine Santé

BÉNÉVOLAT INFIRMIER : Quand les infirmières améliorent la santé de leurs communautés – Policy, Politics, & Nursing

Publié le 30 mars 2017 par Santelog @santelog

BÉNÉVOLAT INFIRMIER :  Quand les infirmières améliorent la santé de leurs communautés – Policy, Politics, & NursingC'est un bénéfice peu documenté qu'apportent les infirmières à la société, développé ici par une étude de L'Université de New York. En effet, plus de 80% des infirmières et infirmiers se portent volontaires, soit formellement soit de manière informelle pour promouvoir une culture de la santé dans leurs communautés, en plus de leur emploi. Cette participation, même informelle, auprès de la famille, des amis ou des membres de la communauté, contribue considérablement à l'adhésion de tous aux comportements sains que ce soit dans la vie ou sur le lieu de travail. Des conclusions donc en forme d'hommage à la profession.

L'étude, qui prend place aux Etats-Unis, relève que plus de 20 000 infirmières américaines se sont actuellement portées bénévoles à la Croix-Rouge américaine pour venir en aide aux victimes de catastrophes naturelles ou humanitaires. Mais c'est sans compter les dizaines de milliers d'infirmières et de soignants qui encouragent de façon informelle et au quotidien l'adoption d'un mode de vie sain et apportent bénévolement leurs conseils sur les différents facteurs de mode de vie ou quantité de pathologies et de conditions, comme le soin d'une plaie par exemple. " Si vous avez une infirmière dans votre famille, comme amie ou comme collègue, vous irez lui demander des conseils de santé " , résume Meriel McCollum, auteur principal de l'étude.

Les infirmières montent de plus en plus " au créneau " face aux sinistres et comme bénévoles dans le cadre de l'aide internationale, révèle l'étude, pourtant, trop peu d'attention est accordée non seulement à ce bénévolat mais aussi à la façon dont ces professionnels de santé favorisent au quotidiennement une culture de la santé dans leurs communautés. Les chercheurs l'Université de New York avec des chercheurs de l'université de Caroline du Nord, de Chapel Hill et du Rory Meyers College of Nursing (NYU Meyers) ont invité 315 infirmières à décrire la façon dont elles contribuent à la santé dans leurs communautés. L'analyse des données révèle 2 grands axes de participation infirmière aux activités bénévoles :

-17% décrivent des activités reliées à leur exercice professionnel, avec l'ETP (Education thérapeutique du patient), mais aussi le transfert de compétences et les conseils aux collègues,

-74% décrivent des activités non directement liées à leur profession, dont le bénévolat dans la communauté lié à la santé, le bénévolat lié à un groupe de patients ou une pathologie spécifique ou tout simplement un bénévolat informel au sein de la famille, au cours de réunions ou de congrès médicaux, la collecte ou le don d'argent pour des organisation charitatives liées à la santé.

-On retiendra que seuls 9% des répondants infirmiers ont indiqué ne jamais pratiquer de bénévolat, sous quelque forme que ce soit.

C'est en conclusion, un grand engagement de la profession infirmière dans la prévention en Santé publique et la promotion de comportements de santé qui est décrit par cette équipe, qui appelle à mieux reconnaître et encourager cet engagement spontané des infirmières dans ce bénévolat santé, mais à nouveau aussi, à élargir le rôle des infirmiers en tant que professionnels clés de la santé publique.

Policy, Politics, & Nursing March 2017 Practice Nurses Improve Their Communities' Health Where They Live, Learn, Work, and Play et NYU Mar 29, 2017 Nurse Volunteer Activities Improve the Health of their Communities, Workforce Study Says


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine