Magazine High tech

5 choses à savoir avant de passer en HTTPS

Publié le 30 mars 2017 par Blackhand @sergentweb

Pour être mieux référencé dans les résultats de recherche Google, la tentation de passer au HTTPS est forte. En effet, le géant des moteurs de recherche a tendance à privilégier, dans ses positionnements, les sites qui utilisent le chiffrement. Mais avant de passer au HTTPS, voici 5 choses à savoir.

Les pages HTTPS sont mieux indexées

Les pages Google indexées sont - de préférence et le plus souvent - des pages en HTTPS. Pour des contenus accessibles simultanément en HTTP et HTTPS, Google choisit plus souvent le HTTPS. Si un site Internet mélange les contenus chiffrés et les contenus non chiffrés, il peut se trouver en difficulté face à une indexation partielle des moteurs de recherche. Ainsi, il est plus judicieux de transformer toutes ses pages en HTTPS.

Le HTTPS n'est pas profitable que pour le SEO

Passer du HTTP au HTTPS simplement pour des objectifs liés au SEO est un peu réducteur : en effet, la mise en place d'un protocole sécurisé est toujours profitable pour un site Internet. Elle rassure les utilisateurs et leur permet même d'avoir une meilleure confiance pendant leur navigation, ce qui les poussera plus facilement à acheter un produit ou service, par exemple.

Attentions aux problèmes techniques

Passer au HTTPS relève du travail de migration d'un site. On choisit donc le moment opportun pour réaliser cette étape, quand un minimum de visiteurs se connecte sur le site. Pour une boutique e-commerce, il n'est pas question de réaliser cette migration pendant une grande promotion. De même, on pense à attendre d'avoir fini la migration pour envoyer des newsletters ou réaliser des call-to-action sur les réseaux sociaux.

Une duplication d'URL temporaire

On recommande de ne pas inclure le site map XML du site sécurisé au sein de la Search Console, pour éviter un problème d'URL dupliquées - qui peut participer à une baisse temporaire, mais importante du trafic. Pour limiter ce problème, il faut utiliser les redirections 301.

Une migration payante

Dans certains cas, un site peut avoir besoin d'un certificat EV (Extented Validation) qui a un prix. Mais parfois, un DV (Domain Validation) gratuit est suffisant. Pour s'assurer que le certificat choisi est le bon, il faut vérifier sa validité et ne pas hésiter, si besoin, à mettre le prix. Car un certificat non adapté peut amener le site à être bloqué sur des navigateurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackhand 592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte