Magazine Info Locale

Festival Mo'Fo' OFF : Ensemble interactif "Percept-chiosorus"

Publié le 31 mars 2017 par Mainsdoeuvres

Au cœur du festival Mo’Fo’, un plateau de 100 M2 en libre accès pour vivre installation-environnement sonore, numérique, interactive et sensorielle.

Toucher, écouter, découvrir par un échange intimiste le travail d’un compositeur et d’un artiste programmateur... La salle Percept-chiosorus vous poussera véritablement à repenser les modèles d’interaction, non seulement avec les artistes qu’avec les oeuvres.
Après tout, le MOFO est définitivement là pour nous pousser à découvrir de nouveaux champs mélodiques et rythmiques !
— -

Un environnement sensitif ponctué de discussions intimistes


Une proposition de Xavier Maître et Bruno Freyssinet de la Compagnie La Transplanisphère, avec le Collectif Ascidiacea, conté à l’oreille en temps réel par Jacopo Baboni Schilingi et Christian Delécluse

"Un objet devient précisément une œuvre d’art pendant et parce qu’il fonctionne comme un symbole." Nelson Goodman, Manière de Voir les mondes, 1978

Entrez. Les ombres mouvantes et colorées de Xavier Maitre et Bruno Freyssinet vous font frissonner. Par delà le visuel, les univers sonores mystérieux du Collectif Ascidiacea vous portent à délaisser les sources sonores au profil d’une perception auditive nouvelle. Cet ensemble génératif et intimiste vous est conté à l’oreille en temps réel par Jacopo Baboni Schilingi et Christian Delécluse.Les objectifs ? S’évader dans un environnement sensitif ponctué de discussions intimistes. S’ouvrir aux Arts Sonores, un domaine pluridisciplinaire qui concerne autant la musique que les arts plastiques ou les arts de la scène.

L’esprit du projet


L’interactivité ancre sa réflexion autour des phénomènes suscités lorsqu’une composante est en présence d’une autre. Ce dialogue entre éléments constituant un dispositif n’est pas sans incidence : la mise en correspondance aboutit à une évolution notable de l’espace d’exposition.

Le rapprochement entre les formes visuelles et le musical aura un effet sur les composantes du dispositif, et par extension, ses modes de présentation au public. Si l’oeuvre d’art est interactive par nature, puisqu’elle agit sensiblement sur le spectateur ou l’amateur, ce dispositif et l’ensemble des discussions que nous vous proposons dans la salle ... cherchent à dresser des pistes de réflexion autour de la valeur symbolique du geste musical et esthétique que le spect-acteur induit par sa simple présence physique.

Ce dernier s’appropriera de manière indirect l’ensemble des lois qui régissent le dispositif technique de Xavier Maitre et Bruno Freyssinet. Au fur et à mesure de son immersion, la réalité temporaire proposée dans l’espace d’exposition envisagera de renouveler les modes d’écoute (Collectif Ascidiacea) mais, au delà, le concert en lui même.

Parce qu’elle est sans cesse en construction et qu’elle induit les sens pour faire sens, elle ne peut être défini comme objet totalement fini et terminé mais en perpétuel construction.
Quoi de plus originale de questionner ces nouveaux modèles d’écoute et d’attention lors d’un événement entièrement dédié aux univers mélodiques ?

Pour continuer la découverte et mesurer ce qu’il y a de profondément hybride & alternatif dans les arts numériques, passez visiter notre Lab "Art sensitif" #DIY #DIT #DIWO #CulturesLibres le vendredi soir à partir de 18h.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 10400 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine