Magazine Société

Fake science

Publié le 02 avril 2017 par Christophefaurie
La France s'équipe, tardivement, d'un Office Français de l'Intégrité Scientifique. Réaction à une tendance mondiale. La science s'est mise à tricher. J'entendais La méthode scientifique de France Culture en parler. 
Apparemment la cause en serait une sorte d'injonction paradoxale. Pour décrocher un poste, le scientifique doit, depuis quelques décennies, publier massivement. Or, par définition, la science est incertaine. Donc, on copie, ou l'on invente. En même temps, il semblerait que, peut-être du fait de la masse de publications, le contrôle soit difficile. 
Le phénomène est-il anecdotique ? Il y a quelques années, des professeurs de Harvard ont publié une étude qui "montrait" que l'équilibre d'un pays était mis en péril par un haut niveau de déficit. On a découvert, tardivement, qu'ils avaient fait une erreur de calcul. Ce n'était pas, tout à fait, de la malhonnêteté intellectuelle, mais cela montre que des pratiques douteuses peuvent avoir des impacts sur nos vies : ces thèses justifiaient une politique de rigueur. Mais, il y a plus inquiétant : si la règle du jeu est de tricher, les scientifiques sérieux sont éliminés. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine