Magazine Conso

[Atomiseur] Avocado 24 chez Geek Vape

Publié le 31 mars 2017 par Vapotor

L’Avocado 24 est l’évolution de l’Avocado dans une version élargie. En effet, le diamètre de la base est de 24mm, ce qui en fait un atomiseur assez imposant mais pas autant que certains nouveaux sur le marché. Particularité, c’est un génésis (c’est à dire que la mèche est plus longue et à entrer dans le tank).

[Atomiseur] Avocado 24 chez Geek Vape

Résultat?

Après un temps avec le Serpent Mini 25, ce dernier a décidé de me facher avec des défauts récurrents. En effet, j’ai eu la mauvaise surprise d’avoir de nombreux Dry Hit, de plus en plus rapprochés. A la recherche d’un nouvel ato, j’ai opté pour l’Avocado 24 (je remercie BreakingVap pour sa revue qui m’a grandement aidé. Je vous mets d’ailleurs le lien). Je ne suis pas fan des génésis mais sa simplicité m’a fait changé d’avis. Je me suis dit que je n’aurais probablement pas de problème de dry hit. Est-ce le cas? Oui. Avec une mèche dans le tank, le coton est toujours imbibé. Je vous conseille de le pencher régulièrement pour le nourrir en liquide mais de ce côté, aucun problème.

Ensuite, le plateau est très simple, très purifié et très abordable, même pour les novices. Evidemment, en tant que génésis, la pose du coton est un peu galère mais honnêtement, j’ai connu bien pire. Si on a les bons outils (le coil master en fournit de très bons), il n’y a rien d’insurmontable. On peut soit opter pour le simple coil ou le double. Perso, j’ai opté pour le double. Résistances à 0,18ohm, je peux vous dire que ca envoie du kevlar dans la bouche et qu’il faut baisser les watts si vous ne voulez pas griller vos papilles direct. Mais si vous préférez en simple, il y a un petit plot en céramique pour boucher le côté non utilisé.

ATTENTION: ne perdez pas les joints sur le tank car sinon, l’ato est inutilisable. Je dis ça car quand on le démonte, c’est assez facile de les perdre.

[Atomiseur] Avocado 24 chez Geek Vape

Bon, je vais pas vous le cacher, il consomme comme un bon gros V12. Le liquide descend à vue d’oeil et les 5ml ne sont pas de trop. Après une journée, j’ai du le recharger plusieurs fois. Bon, c’est vrai que je suis à 48W donc forcément, ca pompe dur, mais même en simple coil, le liquide descendait vite. J’en profite pour signaler que la trappe de remplissage est très ingénieuse. Placée sur le côté, on n’est pas obligé de passer par les fentes de coton comme sur la version précédente. Les grosses pipettes passent bien et n’hésitez pas à le faire « tourner » pour bien remplir le tank. Avec le coton, il est facile de perdre de la place.

Niveau saveur maintenant. C’est un point très important pour moi car j’ai besoin de quelque chose qui envoie du lourd. Je préconise plus les saveurs que la vapeurs. Et l’Avocado 24 est un excellent compromis. Après une semaine d’utilisation intensive, je suis ravi du résultat. Je ressens parfaitement mon liquide fétiche (Vanilla Mama de chez Ammo). J’ai l’impression que cet ato est plutôt orienté gourmand mais je n’ai pas beaucoup de fruité donc je ne peux pas vous dire. par contre, je vous conseille de mettre le drip tip 510 et d’opter pour un drip tip airflow car l’ato chauffe comme une friteuse toute neuve. Ma première bouffée à 48W m’a cramé la langue. Par exemple, le drip tip du TFV4 est parfait comme option. Le drip tip original est un peu trop grand et étouffe vite.

Pour conclure, l’Avocado 24 est MA découverte du moment. Excellent rendu de saveur, grosse vapeur, facilité d’utilisation. Un tank plus gros aurait été malin mais sinon, nickel. Pour les débutants qui veulent du lourd, foncez.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vapotor 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine