Magazine Conso

[Atomiseur] Minos 25 de Smok

Publié le 30 mars 2017 par Vapotor

Un atomiseur dont on ne parle pas beaucoup et qui pourtant, n’est pas dénué de qualité. Il faut dire que Smok a misé toute sa publicité sur le TFV8 et surtout, sur le TFV12, dont la sortie a fait grand bruit à cause de la puissance développé pour le faire fonctionner.

[Atomiseur] Minos 25 de Smok

Le Minos 25 a donc bénéficié d’une sortie discrète. Il s’agit d’un hybride, c’est à dire que l’on peut utiliser soit son plateau RTA, soit les résistances. J’aime beaucoup ce principe car déjà, on a le choix, mais surtout que la partie reconstructible est un vrai plateau et non pas une sorte de résistance à monter. Personnellement, j’ai utilisé les deux mais indéniablement, le plateau offre plus de satisfaction.

Avis

Pour ne pas galérer au début, j’ai utiliser la résistance quelques temps. Et le travail est fait avec honnêteté et sans prétention. Ca ne casse pas trois pattes à un canard mais le job est satisfaisant. A ce niveau, on est proche d’un TFV8 mais pas encore d’un reconstructible.

Très vite, je suis passé sur le plateau. Le montage est facile, comme un velocity classique, mais on a largement la place pour monter un dual coil des familles. Tout de suite, on sent une différence niveau saveur et vapeur. Pour ma part, j’ai atteint une résistance de 0,16ohm à 70W. Ca envoie bien sans pour autant pousser à fond (je me laisse toujours une marge). Jusque là, c’est assez classique. Le Minos 25 ne propose rien de révolutionnaire de ce côté. Mais le taf est fait et bien fait.

[Atomiseur] Minos 25 de Smok

Ce qui est plus rare, c’est son système de contrôle de juice. En effet, lorsqu’on dévisse le topcap pour remplir le réservoir, l’arrivée de liquide se ferme automatiquement, ce qui empêche les fuites. Pour plus de sécurité, vous pouvez aussi fermer l’airflow mais le système est très bien pensé. Qui plus est, avec son 5ml de réservoir, on peut facilement tenir un moment. Bon, il est que selon la résistance, le liquide descend à vue d’oeil, surtout chez les liquides en haut VG.

Conclusion: le Minos 25 est un atomiseur qui mérite d’être connu. Le rendu de saveurs est très bon, il est bien pensé, fonctionnel. Il ne tire probablement pas son épingle du jeu comparé aux autres mais il est à 30€ donc c’est une affaire à ne pas louper.

Caractéristiques:

  • Dimensions : 24.5 x 48 mm
  • Diamètre 25mm
  • Poids 52g
  • Fabriqué en acier inoxydable
  • Connectique 510
  • Capacité : 4 ml
  • Remplissage par le haut
  • Airflow ajustable


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vapotor 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine