Magazine High tech

[Platine #81] Watch Dogs 2

Publié le 04 avril 2017 par Zhou

[Platine #81] Watch Dogs 2
Le battage négatif autour du premier épisode, ainsi que quelques trophées d’aspects peu reluisants m’avaient fait passer à côté de la série Watch Dogs. De fait, les bonnes critiques m’ont convaincues de m’atteler au deuxième épisode de la nouvelle saga d’Ubisoft, avec qui plus est un Platine s’annonçant plutôt agréable à réaliser.

L’aspect graphique du jeu m’a également convaincu puisque l’action se déroule désormais dans la lumineuse San Francisco avec tous les coins typiques que l’imaginaire peut connaitre : Silicon Valley, Oakland, Golden Gate, Alcatraz, … La Silicon Valley constituant indubitablement un terreau fertile en matière de parodie high tech puisque toute la clique du net 2.0 passe à la moulinette Watch Dogs : Google, Facebook, Uber, … Même l’achat de l’album unique du Wu Tang par Martin Shkreli.

[Platine #81] Watch Dogs 2

Ne restait plus pour me convaincre qu’un tarif honnête et c’est la FNAC qui s’en est chargé sur ce point avec un jeu neuf à 70 € plus une réduction immédiatement de 30 €. Ce qui fait le jeu à 40 €, tarif neuf Amazon, et d’occaz chez Micromania. Honnête.

Au final j’ai pris beaucoup de plaisir sur Watch Dogs 2, même si j’ai mis du temps avant de vraiment exploiter le gameplay à fond, ce qui a pu me rendre la progression un poil pénible par moment. Mais comme souvent avec les open world Ubisoft, quand on monte ses capacités et qu’on maitrise les « gadgets », les missions deviennent beaucoup plus faciles et on les bouclent bien souvent sans jamais utiliser son personnage principal.

Sur la fin, et encore actuellement avec le DLC, j’ai usé et abusé du drone et du buggy pour remplir les objectifs et nettoyer la zone en larguant des bombes dans tous les sens.

[Platine #81] Watch Dogs 2

Les trophées sont rarement chiants à faire et plutôt fluide puisqu’ils brossent un peu tous les aspects du jeu et n’abusent jamais quant au nombre d’actions à réaliser. Pour vous dire, j’ai débloqué plus d’une trentaine de trophées en une après-midi et j’avais bouclé tous les trophées secondaires en même pas trois jours, me laissant libre champs pour l’histoire principale qui a le mérite d’offrir un trophée argent pour chaque mission.

De manière générale je le répète : abusez du drone et des bombes explosives (à développer en priorité) pour préparer la zone de mission, bouclez un max d’objectifs avec le buggy et terminez le travail au corps-à-corps en détournant l’attention des gardes avec leurs téléphones.

Sinon je n’ai pas de conseils particuliers pour les trophées tant ils sont explicites et simples à réaliser. Mêmes les trophées multijoueurs sont très rapides et ne posent aucun soucis. Globalement n’hésitez pas à immobiliser la voiture de votre cible en en prenant le contrôle puis mitraillez là façon règlement de comptes marseillais ! Écraser son adversaire marche également bien, surtout quant il s’agit de tuer un chasseur à votre poursuite.

[Platine #81] Watch Dogs 2

Seuls les évènements Ded Sec m’ont un peu saoulé car j’ai voulu forcer le trophée et qu’il faut à chaque fois faire une mission coop pour faire apparaitre un évènement. C’était un peu stupide dans la mesure où j’en ai vu beaucoup d’autres par la suite et notamment pendant le DLC.

Quand on commence à maitriser les hacks le jeu devient vraiment sympa et certaines missions sont plutôt agréables. Dommage que d’autres soient vraiment chiantes en raison d’une IA parfois énervante.

Les phases de poursuites en voitures sont tout simplement insupportables. Vous verrez constamment spammer devant vous une voiture de flic ou un hélico, même en étant au fin fond de la map et de la foret. Dés que votre barre de fuite sera proche de zéro, bam une voiture ou un hélico qui surgit de nulle part. La seule technique étant de zigzaguer dans les rues serrées en espérant vous faire oublier… Ça peut prendre des dizaines de minutes !!

[Platine #81] Watch Dogs 2

De même, les phases de téléchargements sont pénibles. Certes, surtout dans le DLC, mais on retrouve le problème dans le jeu avec une barre de download qui n’avance pas et des ennemis qui spamment à l’infini… Dans certaines zones urbaines je veux bien, mais sur un bateau en plein milieu de la mer ça vous pose une crédibilité !

Autre exemple de faille de l’IA à bien exploiter : du moment que vous êtes en dehors de la zone interdite (rouge), vous pouvez balancer des tonnes de bombes avec votre drone sans qu’un renfort soit appelé. Mettez un pied dans cette zone et balancé des bombes avec le drone : des renforts en pagaille dans tous les sens… Super.

Malgré tout ça Watch Dogs est vraiment un super jeu, très fun avec une map sur laquelle on peut passer des heures à conduire ou s’amuser. Le Platine est simple, agréable à réaliser, avec un bon taux horaire (une vingtaine d’heures) et un multi sans prise de tête.

[Platine #81] Watch Dogs 2

Advertisements

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zhou Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte