Magazine Insolite

La piste de danse des hardeux, c'est par là

Publié le 04 avril 2017 par Didier Vincent

Micro Faune

Deux types qui bûcheronnent des grattes, un galérien qui maltraite les fûts, un gueulard qui bouffe le micro et une bande de zombies qui se rentrent dans le lard à grands coups d'ailes de moulin incontrôlés : bienvenue dans un mosh pit. Au rencard le pogo des grand-mères biberonnées au Sex Pistols et Television, aux oubliettes les vomissures des punks un peu trop boboïsantes, vive le gros foutoir embieré des hardcore danseurs. Le moshing est un maelström de bras et de jambes qui frise sans cesse avec l'émeute mais le service d'ordre veille à ce qu'il n'y ait pas de baffes intentionnelles : tu peux assommer un mec, mais si t'en as pas fait exprès, t'es bon, c'est dans le rituel, orthodoxe ! Ce n'est pas de la bagarre : on est entre gentlemen, quand même ! Le black à la fin qui file des ramponneaux à tout le monde, il est quand même limite sauvagerie, lui...

  • le floorpunch ou pickin' up change ou beatdown : consiste à faire semblant de frapper le sol avec ses poings en se penchant tout en avançant au milieu du pit par petits sauts ou pas ;
  • le « circle moshing » ou circle pit est spécifiquement employé pour les tempos rapides : un groupe de danseurs courent ou « moshent » en formant un grand cercle autour du pit, essayant d'entraîner des membres du public ne dansant pas ;
  • le two-step est la danse issue du hardcore old school. Elle consiste à faire un pas de danse où l'on passe une jambe devant l'autre, à retirer cette dernière pour la repasser devant et ainsi de suite pouvant être accompagné d'un mouvement des bras (moulinet, balancement de gauche à droite etc). Il se doit d'être rythmé avec la musique ;
  • le wind-mill : il consiste à faire un moulinet avec ses deux bras très rapidement. Il est souvent à l'origine de petits incidents car très violent ;
  • le side to side : il consiste à courir de gauche à droite en poussant les autres spectateurs pour agrandir le pit avant le mosh ;
  • le kick moshing : consiste à exécuter le plus de coup de pied et de poing dans le vide durant toute la longueur d'un morceau. Style très violent du mosh, il est souvent pratiqué sur des groupes de musique Hard-Core car cette représentation est très violente et donc dangereuse ;
  • le gorilla sStomp: consiste à se pencher et à frapper le sol de ses poings pendant un beatdown.
Mosh - Wikipédia

Mosh - Wikipédia

Le mosh (ou mosh pit) est un type de danse brutale des milieux punk, punk hardcore, et metal depuis les années 1980. Dérivé du pogo pratiqué par les punks britanniques vers 1976, différents aj...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mosh


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10092 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine