Magazine Culture

Critiques Séries : Scandal. Saison 6. Episode 7.

Publié le 04 avril 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Scandal // Saison 6. Episode 7. A Traitor Among Us.


Avec l’issue de « A Traitor Among Us », Scandal pourrait perdre l’un de ses éléments les plus importants. En effet, tuer Huck serait la pire chose qui pourrait arriver à la série. Je ne pense donc pas qu’il soit mort, il va être sauvé d’une façon ou d’une autre. Cet épisode de Scandal cherche donc à se concentrer sur les intrigues qui ont de l’intérêt. Plutôt que de nous servir la soupe de l’épisode Papa Pope de la semaine dernière à nouveau avec un nouvel angle d’attaques, la série choisit intelligemment de se concentrer sur Olivia et Huck. Cette relation aussi complexe que passionnante donne un vrai coup de fouet à la saison. Je pense que cet épisode est le plus intéressant que la série ait pu délivrer depuis un sacré bout de temps. Malgré le côté ultra stupide des choses et des situations, la série parvient malgré tout à faire fonctionner son récit, car elle décide enfin de donner des directions aux intrigues et aux personnages, ce qui change vraiment de ce que l’on aurait pu imaginer au premier abord. Quoi qu’il en soit, Huck est clairement au centre même de l’épisode, et ses scènes avec Olivia redonne un vile intérêt pour une série qui avait vraiment du mal à se sortir de ce qu’elle a installé cette année qui n’était pas forcément ultra passionnant sur la longueur. Car au premier abord, l’assassinat du nouveau Président élu était sympa, mais finalement c’était un soufflé.

Est-ce que Huck peut penser que c’est aussi facile de tuer Papa Pope ? Jake a tenté durant toute une saison alors bon, on ne peut pas dire que Jake soit mauvais. Même si Huck est malin, je ne suis pas sûr et certain que cela soit vraiment possible. Scandal aime trop Papa Pope pour ça de toute façon. Pour ce qui est d’Abby, je ne comprends pas trop où est-ce que Scandal compte nous emmener. Cela n’a pas spécialement de sens avec cette nouvelle agence secrète. Fort heureusement que Abby est impliquée car la semaine dernière, cette histoire d’hommes voulant le pouvoir n’avait rien de particulièrement excitante. Scandal veut vraiment que l’on s’intéresse aux romances entre les personnages, même ceux que l’on ne connaît pas beaucoup, ce qui est vraiment problématique à mon goût. Il n’y a rien de vraiment sensé dans cet épisode mais je ne pense pas que Scandal ait vraiment besoin de faire quoi que ce soit de réaliste pour nous faire passer un bon moment. Finalement, Scandal est peut-être en train de se rattraper après une saison ridicule pour terminer un peu plus en beauté. Peut-être qu’avec un peu plus d’action le tout pourrait prendre une toute nouvelle dimension aussi mais c’est déjà trop demander à Scandal pour le moment. Déjà que la série commence à se remettre dans le droit chemin car c’est ici encourageant.

Note : 5/10. En bref, un épisode encourageant qui donne de la place aux bonnes choses.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte