Magazine High tech

Montréal accueillera bientôt ses premières voitures autonomes

Publié le 06 avril 2017 par _nicolas @BranchezVous
Montréal accueillera bientôt ses premières voitures autonomes Québec

Une zone d’expérimentation sera créée dans les rues du centre-ville de la métropole dans le but de permettre la mise à l’essai prochaine de voitures autonomes.

C’est en effet ce qu’à confirmé Elsie Lefebvre, responsable de l’électrification des transports à la Ville de Montréal, au journal Métro.

Par son contexte urbain et la variété de ses conditions météorologiques, Montréal pourrait être un terrain intéressant pour une telle mise à l’essai.

La nouvelle survient au lendemain de la mise sur pied de l’Institut de l’électrification et des transports intelligents annoncée par la métropole, un nouvel organisme qui sera situé dans le Quartier de l’innovation et dans lequel l’administration municipale compte investir 3,63 millions de dollars d’ici les deux prochaines années.

«Évidemment, il y aura des balises et les projets seront encadrés pour qu’il n’y ait aucun danger sur la route pour les autres automobilistes», a précisé la conseillère municipale de Villeray.

Elle a également souligné que Montréal propose des avantages intéressants pour les entreprises spécialisées dans la recherche sur les transports intelligents, notamment par son contexte urbain et la variété de ses conditions météorologiques.

«On veut prendre le leadership canadien. Avec l’Institut, on va réunir les acteurs clés : les chercheurs, le savoir-faire et les entreprises intéressées. On veut leur offrir un lieu à la fois virtuel et physique pour faciliter leurs tests pour ce type de véhicule nouveau genre.»

Une démonstration de navettes sans conducteur?

Selon une source familière avec le dossier, une démonstration sur la voiture autonome doit avoir lieu à Montréal dès l’automne dans le cadre de l’Intelligent Transportation Society World Congress, un salon annuel itinérant où les membres de l’industrie sont appelés à réfléchir à l’avenir des transports. Cette année, l’événement aura lieu au Palais des congrès du 29 octobre au 2 novembre.

Le Groupe Keolis, spécialiste dans le transport par bus ayant déjà participé à un projet-pilote de navette autonome développé en partenariat avec le constructeur Navya, serait en lice pour prendre part à la démonstration. L’entreprise avait d’ailleurs déjà manifesté en décembre dernier son intention de tester ses véhicules sur les routes du Québec.

«Montréal possède tous les atouts afin de devenir un des leaders mondiaux dans le domaine de la mobilité du futur», a affirmé le maire de Montréal, Denis Coderre, au moment de l’annonce liée à l’Institut de l’électrification et des transports intelligents, qui aura notamment le mandat de développer des partenariats internationaux.

La mise à l’essai prochaine de voitures autonomes et la mise sur pied de l’Institut font partie de la grande stratégie d’électrification des transports adoptée par Montréal ces dernières années. Rappelons que Denis Coderre souhaite toujours voir la métropole implanter 1 000 bornes de recharge électrique d’ici 2020.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine