Magazine Science

Cassini va passer entre Saturne et ses anneaux avant son plongeon final

Publié le 07 avril 2017 par Pyxmalion @pyxmalion

La NASA a exposé les dernières étapes qui attendent Cassini avant son plongeon final dans Saturne, le 15 septembre. Pour les chercheurs de la mission, cette conclusion à 13 années d’exploration sera un grand moment de science. Il est prévu notamment que la sonde effectue 22 passages inédits entre la planète et ses anneaux.

Ce mardi 4 avril, la Nasa a convié la presse pour présenter les ultimes étapes de la mission Cassini qui s’achèvera par un plongeon final dans l’atmosphère de Saturne le 15 septembre prochain. Le dernier chapitre de cette formidable aventure spatiale associant Américains et Européens depuis plus de deux décennies est en train de s’écrire. En treize années d’exploration, ce vaisseau qui a quitté la Terre il y a tout juste 20 ans (le voyage dura sept ans), a comblé les chercheurs par sa collecte de précieuses données sur la planète géante. Sans oublier ses grandes découvertes, surtout en ce qui concerne deux de ses satellites : Titan (où s’est posé le module Huygens en janvier 2005) et Encelade. Pour ce dernier, la présence d’un océan potentiellement habitable sous sa surface glacée a été révélée.

Mais à présent, après avoir donc passé près de la moitié d’une année saturnienne, là-bas à plus d’un milliard et demi de kilomètres en moyenne de la Terre, et que ses réserves de carburant ont fondu, il est temps pour elle de tirer sa révérence. Pas question, cependant, de revenir, et pas question non plus, d’errer à jamais dans le système de Saturne, car le risque existe de s’écraser un jour sur l’une de ces deux lunes, que les astronomes voudraient encore explorer dans l’avenir, et ainsi de les contaminer. La sonde sera donc détruite.

Cassini va passer entre Saturne et ses anneaux avant son plongeon final

Illustration de Cassini se faufilant entre Saturne et ses anneaux. Les 22 passages programmés promettent des vues sidérantes de la planète gazeuse — Crédit : NASA, JPL-Caltech

Le début de la fin

Mais avant de finir brisée dans les entrailles de Saturne, Cassini a un beau programme devant elle pour ses cinq derniers mois. C’est même une véritable nouvelle mission, comme l’écrit la NASA. Actuellement, les ingénieurs, fort de plusieurs années d’expérience dans l’environnement de cette planète et soucieux de définir les trajectoires qui apporteront des données scientifiques inédites, sont en train de mettre un point final au plan de vol. Il sera transmis à la sonde le 11 avril. Pour l’équipe scientifique, c’est un moment très attendu, « de loin, notre choix préféré, s’exclame Linda Spilker, une des membres de l’équipe au JPL. Cassini fera quelques-unes de ses observations les plus extraordinaires à la fin de sa longue vie ».

Au menu, et cela dès le 26 avril, 22 passages entre la planète gazeuse et ses anneaux internes. Un espace de quelque 2.400 km qui n’a jamais été visité. Est-ce vide ? « Sur la base de nos meilleurs modèles, [il semble que oui], a déclaré Earl Maize, responsable de la mission au JPL. Mais nous sommes aussi prudents en utilisant la grande antenne comme bouclier lors du premier passage, afin de déterminer si cet environnement est sûr dans le futur pour les instruments scientifiques. Il y a certainement des inconnus, mais c’est l’une des raisons pour lesquelles nous faisons ce genre d’exploration audacieuse à la fin de la mission ».

Cassini va passer entre Saturne et ses anneaux avant son plongeon final

Schéma des orbites de Cassini pour sa dernière année autour de Saturne. En gris, ceux effectués depuis fin novembre 2016 au raz des anneaux externes. En bleu, ceux qui seront effectués à partir du 26 avril, entre les anneaux et la planète — Crédit : NASA, JPL-Caltech


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 23432 partages Voir son profil
Voir son blog