Magazine Finances

Root, la banque des développeurs

Publié le 08 avril 2017 par Patriceb @cestpasmonidee
Root Tandis que les banques du monde entier s'accoutument petit à petit (parfois sous la pression de la réglementation, comme en Europe) à l'idée d'ouvrir leurs systèmes via des API, elles ne facilitent pas toujours la vie à leurs utilisateurs potentiels. En Afrique du Sud, les développeurs auront bientôt une option adaptée à leurs besoins.
Conçue par OfferZen, une place de marché de l'emploi à destination des professionnels de l'informatique, et motorisée par Standard Bank, Root est une véritable offre bancaire – comportant un compte courant et une carte de crédit – qui permet à tous ses clients de créer leurs propres applications financières. Première originalité, elle ne se contente pas de fournir des API, puisqu'elle intègre une plate-forme complète, avec environnement de développement (en JavaScript) et hébergement sécurisé des logiciels réalisés.
Derrière le produit bancaire simplifié se cache en réalité une solution technique de pointe. En effet, les clients auront accès à des fonctions inédites de contrôle et de suivi en temps réel des dépenses effectuées avec leur carte de crédit, auxquelles s'ajoutent, apparemment, des capacités de création et d'administration de cartes virtuelles. Par ailleurs, bien qu'intégrée, la plate-forme se veut ouverte et laisse donc la possibilité de combiner des traitements sur les transactions avec des services externes.
Quelques exemples de solutions réalisées pendant la période de test privé de Root laissent entrevoir la richesse de la proposition. Imaginez de donner une carte à votre enfant, sur laquelle vous lui allouez 500 rands d'argent de poche par mois, transférés automatiquement, que vous complétez d'une autorisation de dépense illimitée, exclusivement réservée à des trajets Uber, pour des cas d'urgence. Autre idée envisagée, la mise en œuvre d'un régime diététique bloquant automatiquement les paiements en cas d'achats trop fréquents dans des établissements de restauration rapide…
Accueil Root
Naturellement, les applications développées et déployées sur Root sont immédiatement opérationnelles sur le compte de leur concepteur, ce qui constituera un atout essentiel du dispositif pour les passionnés de programmation. Elles pourront aussi être partagées facilement avec les autres clients de la plate-forme. Plus intéressant (même si la présentation manque de détails), le partenariat avec Standard Bank inclut la faculté pour ceux qui souhaiteraient distribuer leurs réalisations de bénéficier pour ce faire d'un support ad hoc de la banque, en cohérence avec la stratégie d'API de cette dernière.
En synthèse, la démarche de Root – dont le lancement officiel devrait intervenir d'ici au mois de juin – représente un formidable vecteur de démocratisation de la FinTech auprès des développeurs sud-africains, soulignant indirectement la vision de la banque qui en fournit le socle, loin du cliché habituel des API vues comme une menace pour l'ordre établi. Les institutions financières qui, ici, rechignent encore à se conformer à la directive DSP2 (et n'imaginent pas de faire plus que leur obligation) pourraient en prendre de la graine et embrasser les immenses opportunités qui leur tendent les bras…
Information repérée grâce à P. Mullot (merci !)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 8194 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine