Magazine Sport

Le triple-double, c’est bien mais qu’en est-il du quadruple-double?

Publié le 10 avril 2017 par Etvsport @etvsport
Le triple-double, c’est bien mais qu’en est-il du quadruple-double?

C’est désormais officiel depuis cette nuit: Russell Westbrook est recordman de triple-double inscrits en une saison avec 42 ! Il efface ainsi des tablettes Oscar Robertson qui s’était arrêté à 41 lors de la saison 1962. C’est évidemment un évènement en NBA tant l’exploit, réalisé par « Westbeast », est phénoménal. Pour rappel,  un triple-double consiste à enregistrer au moins dix unités dans trois des cinq catégories statistiques suivantes comme les points, rebonds, passes décisives, mais aussi interceptions et contres. Si réaliser une telle performance individuelle est impressionnant, cela arrive relativement souvent sur les parquets NBA. Mais qu’en est-il du quadruple-double?

Comme vous le comprenez aisément, pour faire un quadruple-double, il suffit d’inscrire au moins dix unités dans 4 des 5 catégories citées ci-dessus. On parle là de performance extraordinaire tant il faut qu’un joueur domine des deux côtés du terrain. Ils ne sont que 4 joueurs NBA à avoir réaliser un quadruple-double dans l’histoire. E-TV Sport vous les présente !

Nate Thurmond (18 octobre 1974): 22 points, 14 rebonds, 13 passes décisives et 12 contres (après prolongations)

Alvin Robertson (18 avril 1986): 20 points, 11 rebonds, 10 passes décisives et 10 interceptions

Hakeem Olajuwon (29 mars 1990): 18 points, 16 rebonds, 10 passes décisives et 11 contres

David Robinson (17 février 1994): 34 points, 10 rebonds, 10 passes décisives et 10 contres

&’’&post;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 59845 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine