Magazine Culture

Critiques Séries : Homeland. Saison 6. Episode 12.

Publié le 10 avril 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Homeland // Saison 6. Episode 12. America First.
SEASON FINALE


A la fin de cet épisode, je dois avouer que je me suis demandé si au fond Carrie n’est pas en train de devenir une terroriste. Je ne pense pas qu’elle va devenir comme ça, mais bon Homeland reste fidèle à elle-même. Elle joue très bien avec la personnalité de ses personnages et notamment celle de Carrie. Cette dernière reste complexe mine de rien, mais dans le bon sens du terme. « America First » tente encore une fois de changer des tas de choses mais cette conclusion est à la hauteur de la mauvaise saison. Homeland conclut sa saison de façon étrange, alors que la saison était déjà assez ratée de façon globale. La série tente de créer des problèmes, de créer des cliffanghers, des moments de tensions, mais à chaque fois, rien ne se passe comme prévu. Même la mort de Quinn n’a pas l’intérêt qu’elle devrait avoir. C’est étrange car je ne m’attendais pas vraiment à la mort de Quinn, d’autant plus que c’est l’un des meilleurs personnages de la série. Mais cette année, Homeland n’a pas toujours su lui donner une chance. Du coup, on s’est retrouvé avec un personnage mal en point qui ne sait pas trop ce qu’il doit faire pour aller mieux. Et Quinn meurt tout de même pour protéger la Présidente Keane, qui est bien loin d’être une sainte. Elle n’est pas une Présidente digne du sacrifice que Quinn a pu faire. Elle aurait pu mourir que cela n’aurait sûrement pas changé grand chose et elle ne serait pas la Présidente que tout le monde redoute.

Cet épisode reprend là où on avait laissé l’épisode précédent. Keane aurait pu être un personnage intéressant mais la série ne sait pas vraiment quoi faire d’elle non plus, se contentant de conclure l’histoire de la saison de façon assez étrange. Je ne comprends pas trop pourquoi Homeland a décidé de rater autant cette saison clé. Car cette saison est l’une des plus importantes de toute l’histoire de Homeland, c’est la saison qui devait tout changer mais elle n’a finalement rien changé. Saul de son côté n’apporte rien non plus. Ce dernier aurait pu être un bon personnage cette année mais il ne se passe rien de bien nouveau non plus. O’Keefe me fait plus rire qu’autre chose lui aussi, alors que son émission n’a pas de grand intérêt. Je me demande vraiment ce que cherche à faire Homeland pour l’année prochaine tant les perspectives sont plus que maigres. Je me demande d’ailleurs si Homeland n’est pas en train d’arriver au bout du chemin et si la prochaine saison ne sera pas encore une saison de trop, ce que j’ai déjà ressenti cette année malgré le point de départ intéressant qu’elle nous avait offert. L’épisode est ridicule, sans grands enjeux et se contente de conclure automatiquement une saison qui n’avait pas de grande ambition.

Note : 4/10. En bref, fin de saison ridicule pour saison ratée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte