Magazine Société

Imerina

Publié le 10 avril 2017 par Micheltabanou

Je me suis donné l'occasion ce week-end d'aller explorer un peu les hautes terres, ces collines monotones empâtées de laterite, ces massifs compacts, ces grands dômes isolés, ces crêtes aiguës et dentelées, ces reliefs en mains de sucre et ces buttes aux sommets tubulaire de l'Imerina. Envie de peindre cette terre, non pas la peindre pour la peindre, figurativement, mais pour y trouver tout mon attachement. Peindre comme un poême de Rabearivelo.

Imerina

Imerina. Hautes terres natales.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine