Magazine Conso

Can-Am Spyder: moto à 3 roues testée sur les routes Portugaises

Publié le 10 avril 2017 par Guillaume Frechin @LHommeTendance

Une fois n’est pas coutume, nous voici de nouveau sur les routes pour tester sur plusieurs jours un engin hors du commun : Le Can-Am Spyder. Hors du commun en effet, puisque c’est une moto à 3 roues à mi-chemin entre une moto, un quad et une voiture décapotable sportive. Hors du commun encore car il est rare d’en apercevoir en France. Enfin, ce spyder promet des sensations fortes même pour celles et ceux qui sont déjà motards.

Can-Am Spyder: moto à 3 roues

Can-Am Spyder: moto à 3 roues

Avis sur le Can-Am Spyder : Un test grandeur nature au Portugal

Quand le responsable communication du groupe BRP nous a contacté pour tester ses nouveaux Spyder, nous n’avons pas hésité longtemps. Nous sommes toujours ravis de pouvoir découvrir de nouvelles machines et faire le plein de sensations fortes.

Nous voici donc partis en direction de la pointe sud du Portugal, plus exactement à Faro, là où l’aventure Can-am Spyder va commencer. Dès notre arrivé sur place, le ton est donnée. Les machines sont garées sur le parking de l’hôtel. Design sportif, un brin agressives, les Spyders brillent de mille feux et rugissent d’impatience de nous faire découvrir ce qu’elles ont dans le ventre.

Can-Am Spyder: moto à 3 roues testée sur les routes Portugaises

Qui peut conduire un Spyder ?

Avant de s’emballer et de monter sur les machines comme des novices, un premier briefing s’impose. En effet, nous ne sommes pas tous motards dans le groupe. Oui, le Spyder se conduit sans permis moto. Cette moto à trois roues est considérée comme une voiture car le frein est positionné au niveau du pied droit et se matérialise par une pédale. Le Spyder est donc accessible à tous, ou presque. Au Portugal, un simple permis auto suffit. Par contre, la législation Française est un peu plus stricte puisqu’il vous faudra avoir passé la formation de 7h00 notamment obligatoire pour rouler en 125cc.

Can-Am Spyder: moto à 3 roues testée sur les routes Portugaises

Can-Am Spyder : comment ça marche ?

Une fois le blouson, le casque et les gants enfilés, nous pouvons démarrer les machines. Sécurité oblige, il faut d’abord appuyer sur le bouton « Mode » une fois que le contact est enclenché. Ensuite, désactivez le mode parking et enfoncez le bouton de démarrage électrique au niveau de la poignée droite, tout en mettant un peu les gaz. Vroummmmm !!! Les 130 chevaux de Spyder se font entendre, j’en ai des frissons sur les avant-bras.

Une transmission semi-automatique ?

Pour le passage de vitesses, cela se passe avec la gâchette sous la poignée gauche. Une simple pression suffit à enclencher une des 6 vitesses du Spyder F3. Existe-t-il un mode automatique ? Non, les derniers Spyder que nous avons entre les jambes se manipulent avec doigté. Pourquoi ? En fait, c’est une véritable volonté de la marque de laisser le contrôle au pilote, lui laisser le choix de passer les vitesses à sa guise notamment pour tester la machine et conduire à sa façon. Comme sur une moto en fait. En ce sens, le plaisir est démultiplié d’après les dires de la responsable de la marque.

Au contraire, les vitesses rétrogradent automatiquement à partir du moment où le Spyder ralentit. Ce mix entre manuel et automatique est plutôt plaisant. On a le plaisir de passer les vitesses en accélération et le loisir de profiter de la route en décélération. Une boîte de vitesse semi-automatique à laquelle on s’habitue très rapidement.

Un freinage au pied comme en voiture

Pour les motards, c’est un peu perturbant au début. On a tendance à vouloir freiner aussi avec la main droite tout en appuyant sur l’embrayage de la main gauche. Avec le Can-Am Spyder, c’est beaucoup moins compliqué que cela. Pour freiner des 3 roues, il suffit d’appuyer sur la pédale au niveau du pied droit tout simplement. Avec le système ABS, même à vive allure les roues ne se bloquent pas et la machine reste bien droite. Nous en avons fait l’expérience sur les routes étroites et mouillées de la campagne Portugaise. Même si le Spyder est puissant, nerveux (pour la F3 S par exemple), le sentiment de sécurité prédomine. Bien plus que sur n’importe quelle moto sportive. C’est vraiment un des points fort de cette moto à 3 roues, d’autant plus que l’engin ne peut pas tomber ou basculer d’un côté ou de l’autre. Cette stabilité à l’arrêt ou en action accroît encore davantage ce sentiment de sécurité.

Can-Am Spyder F3-S Bleu

Can-Am Spyder F3-S Bleu

Can-Am Spyder test et avis de la rédaction

Sur 3 jours, nous avons réalisé plus de 600 km entre Faro et Lisbonne dans diverses conditions et sur des routes bien différentes (c’est donc un véritable test). De la pluie, du vent et du soleil, des routes de montagnes, des chemins, de l’autoroute ou encore en ville, sur chaussée boueuse, trempée ou sèche, il ne nous a manqué que le neige et le verglas à vrai dire.

Nous avons pu mesurer 3 choses fondamentales qui caractérisent selon nous le Can-Am Spyder :

  1. D’abord la puissance : la machine est impressionnante de force et de réactivité en toutes situations. Rendez-vous compte du rapport poids/puissance. 115 cc pour un peu plus de 400 kilos à vide. A 130 km/h sur l’autoroute, on est tranquille et serein sans avoir vraiment forcé sur la poignée.
  2. Ensuite le confort : C’était un des véritables enjeux de ce test. Dans quel état allions-nous ressortir de ce trip ? Après plusieurs heures passées sur le Spyder, pas de courbatures, pas de crampes, à peine une sensation de fatigue à la fin de la seconde journée après avoir vadrouillé plus de 8h00. Que ce soit pour le pilote ou pour le passager, le confort est bel et bien au RDV avec le modèle F3 Limited que nous avons eu l’occasion de tester. Certains dans le groupe ont même osé la comparaison avec une Goldwing.
  3. Enfin, la sécurité : nous avons à peine réussi à nous faire une petite frayeur dans un virage glissant mais après avoir forcé sur l’accélérateur de manière déraisonnable. Stabilité, freinage impeccable, anti-patinage, le spyder se distingue par ses atouts sécuritaires. J’ai envie de lui attribuer la qualificatif de « force tranquille », j’ai le droit non ?

Notre roadtrip Can-Am Spyder en vidéo

Can-Am Spyder testé par la rédaction de L'HommeTendance.fr

Can-Am Spyder testé par la rédaction de L’HommeTendance.fr

Can-Am Spyder testé par la rédaction de L'HommeTendance.fr

Can-Am Spyder testé par la rédaction de L’HommeTendance.fr sur les routes du Portugal

Can-Am Spyder: pour quelle clientèle ?

Le Spyder est un véhicule de loisir au sens strict du terme. Il est destiné à des balades au bord de mer, des virées en montages et des excursions ensoleillées. Clairement, ce n’est pas fait pour aller faire les courses en centre-ville ou encore se rendre quotidiennement au boulot. Après rien ne vous en empêche.

Un couple en ballade en Spyder

Un couple en ballade en Spyder

La Stratégie Can-Am pour séduire les acheteurs potentiels

Le Spyder est destiné à plusieurs typologies de personnes :

  • L’automobiliste qui recherche les sensations de la moto sans avoir à passer le permis
  • Le motard d’expérience qui ne veut plus se faire de frayeurs sur la route mais qui veut conserver cette sensation de liberté au guidon.
  • Les personnes légèrement handicapées qui ne peuvent plus remonter sur une moto normale. Can-Am peut même adapter ses engins en fonction des demandes. On en parlait justement avec Patrick le vice-président du Club Spyder PACA qui nous disait que cette machine est idéale pour les bikers accidentés en reconversion.
  • Les jeunes à la recherche de sensations fortes sur des machines puissantes comme le F3 S

La clientèle est aujourd’hui âgée entre 40 et 65+. En effet, c’est un jouet puissant mais rassurant, et qui demande d’avoir mis un peu de côté avant de s’offrir cette machine. Certaines mauvaises langues diront que c’est un véhicule de retraités. C’est un peu la vision que j’avais avant de monter dessus et de faire près de 600 km au guidon du F3 Limited et du F3 S. Je peux vous dire que j’ai rapidement changé d’avis.

Pour moi, c’est un très beau jouet adapté à tous les âges. En version Tourisme pour les couples et les plus cool qui cherchent du confort et une expérience de randonnée à moto unique. En version sport pour les plus jeunes et audacieux en quête de sensations fortes tout en gardant la maîtrise.

Balade en Can-Am Spyder

Balade en Can-Am Spyder

Balade en Can-Am Spyder sur les routes Portugaises

Balade en Can-Am Spyder sur les routes Portugaises

Balade en Can-Am Spyder sur les routes Portugaises: un véritable plaisir à piloter

Balade en Can-Am Spyder sur les routes Portugaises: un véritable plaisir à piloter

A chacun son Spyder, à chacun son style

Spyder F3-S noir avec scelle en cuir marron

Spyder Can-Am noir F3-S

Spyder Can-Am noir F3-S

Edition spéciale: SPYDER F3-S DAYTONA 500

 SPYDER F3-S DAYTONA 500

SPYDER F3-S DAYTONA 500

Présentation rapide du SPYDER F3-S DAYTONA 500 par Moana MOO-CAILLE

Can-Am Spyder: pour quelle utilisation ?

Pour des randonnées tranquilles ou pour des sorties plus sportives, il existe un Can-am Spyder pour toutes les envies. Avec ses capacités de rangements, vous pouvez partir un week-end prolongés sans problème à 500 km de chez vous. Sinon, partez une journée en balade sportive en forêt ou en montagne entre amis sur des routes tranquilles. Dans tous les cas, vous ne passerez pas inaperçus là où vous roulerez. Pendant notre test au Portugal, tous les locaux nous ont offerts un accueil agréable, certes interloqués de prime abord, la curiosité s’aiguise au second regard et les signes de sympathie ne se font pas attendre. Quel plaisir de partager cette expérience !

Balade en Can-Am Spyder de nuit

Balade en Can-Am Spyder de nuit

Quelques précisions pour les puristes

Exemple pour le Can-Am Spyder F3-S que nous avons testé

  • Moteur Rotax® 1330 ACE™ 3 cylindres en ligne, refroidissement liquide avec système d’injection électronique et commande d’accélération électronique
  • Puissance : 115 ch (86 kW) à 7 250 tr/min
  • Couple : 130 N.m à 5 000 tr/min
  • Système de contrôle de la stabilité, ABS, Système antipatinage
  • Freins Brembo : leader mondial des technologies de freinage
  • Transmission manuelle ou semi-automatique 5 rapports
  • Des possibilités infinies de customisation et accessoirisassions
CAN-AM SPYDER F3-S

CAN-AM SPYDER F3-S

Can-Am Spyder F3-S

Can-Am Spyder F3-S

Les 5 points forts d’un Can-Am Spyder pour résumer

  1. Un mix entre moto, quad et cabriolet
  2. Une sensation de liberté grâce à sa maniabilité et sa prise en main rapide
  3. Un sentiment de sécurité et de stabilité absolues grâce aux technologies embarquées
  4. Un plaisir de conduite avec une boîte de vitesse semi-automatique
  5. Un confort sans partage pour la version F3 Limited

Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site du constructeur ici >> et sur les sites des différents clubs Spyder comme celui de PACA ici >>


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume Frechin 9941 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines