Magazine

Une façon de skier à part

Publié le 11 avril 2017 par Go11
Nous avons tous un approche différente des sports et des loisirs.
Par comparaison à la plupart de mes contemporains, ma façon de skier est bourrée de particularités qui la rendent radicalement différente de la plupart de ceux-ci. J'ai tendance à tourner le ski en une expérience particulièrement intense avec très peu de place pour la rêverie, sauf quand je monte en télésiège.
D'une part, quand je skie, je ne m'arrête jamais au milieu d'une piste; c'est toujours sans arrêt du haut en bas, quelque soit la longueur de celle-ci. Si je suis en famille, je risque de ralentir un peu, mais je n'arrête jamais arrivé au sommet d'une remontée pour admirer le paysage et décider où aller ; il y a suffisamment de temps pour prendre ce genre de décision pendant la montée ! 
Une façon de skier à partJe skie généralement aussi vite que les conditions et mon corps me le permettent. Quand j'ai le choix entre une piste facile et un itinéraire plus corsé, je choisis toujours ce dernier ; je raffole des neiges difficiles, des terrains tarabiscotés et cela n'est pas du tout du masochisme. Contrairement aux personnes normales, je note tout ce que je fais, qu'il s'agisse du nombre de jours de ski, du dénivelé total, etc.
Enfin, toujours contrairement à la plupart des skieurs de tous âges, je suis parfaitement conscient que mes jours sur les planches sont comptés et c'est ce qui explique pourquoi j'en profite au maximum !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte