Magazine Beauté

Mes astuces pour débuter une routine capillaire bio

Publié le 12 avril 2017 par Venus Mag @VenusMag75
Mes astuces pour débuter une routine capillaire bio
J’ai de plus en plus de personnes qui me demandent comment on fait pour passer à une routine cheveux bio… Je me suis donc décidée à faire un article car il est vrai qu’il faut déjà savoir par où commencer ou encore ne pas abandonner car je pense que c’est une des choses les plus difficiles.
 

Pourquoi opter pour une routine capillaire bio ?


Quasiment tous les shampoings que l’on retrouve dans les commerces contiennent des ingrédients qui, sur le long terme abiment et fragilisent vos cheveux : silicones, PEG, sulfates, parfums chimiques etc… Les cheveux deviennent plats, sans volumes, regraissent de plus en plus vite et surtout ne repoussent pas. Combien de fois, j’ai entendu chez le coiffeur : « je ne comprends pas mes cheveux ne repoussent pas ? »… Tous ces ingrédients sensibilisent votre cuir chevelu et le décape… Ainsi, votre cuir chevelu se défend et créé du sébum, comme pour la peau… C’est un cercle vicieux… Je ne parle même pas des colorations chimiques qui cassent les cheveux et donc les cheveux ne repoussent pas puisqu’ils tombent… 
Utiliser une routine bio pour les cheveux vous donne les cheveux doux, brillants, en pleine santé et surtout ils repoussent très vite ! cela doit faire au moins 6 ans (déjà) que j’utilise une routine bio pour mes cheveux et aujourd’hui je préférerai rester avec les cheveux gras plutôt qu’utiliser un shampoing non bio… Autant sur le visage je peux faire des exceptions mais sur les cheveux NON. Vous allez vous demander pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que pour faire partir tous les silicones des cheveux il faut beaucoup de temps… c’est la raison pour laquelle il est difficile de passer à une routine bio. Les silicones déposent une couche de protection sur les cheveux qui sur le court terme vous les rendra brillant, mais sur le long terme, ils étouffent le cheveu et abiment donc vos cheveux. Vous pouvez bien mettre n’importe quels soins, ils ne vont pas pénétrer correctement dans la fibre capillaire.

Par où commencer pour débuter une routine capillaire bio ?

Mes astuces pour débuter une routine capillaire bio
Il y a quelques semaines une copine m’a dit qu’elle voulait aller faire un soin profond chez biocoiff alors qu’elle n’utilisait pas encore de shampoing bio… Je lui ai clairement déconseillé, même si cela n’aurait pas fait de mal à ses cheveux… Cependant faire des soins bio, pour utiliser des shampoings non bio n’a pas vraiment d’intérêt.
Dans un premier temps il faut vous faire un soin capillaire détoxifiant pour purifier votre cuir chevelu et le nettoyer en profondeur. Pour cela je préconise de faire un masque à l’argile avec du ghassoul par exemple ou encore de l’argile verte que vous pouvez retrouver chez Aroma Zone. 
Il suffit de mélanger un peu de poudre avec de l’eau minérale jusqu’à obtenir une texture comme un yaourt crémeux. Vous pouvez également rajouter une dizaine de gouttes d’huiles essentielles comme le tea tree, le laurier noble, Bay de St Thomas… 

Vous utilisez le mélange sur votre cuir chevelu et les longueurs (mouillés ou secs) et vous laissez reposer environ 30 minutes sous un cellophane… Vous allez sentir vos cheveux respirer…
Si vous ne souhaitez pas vous embêter à faire vos mélanges vous pouvez aussi utiliser un shampoing à l’argile, comme celui de chez Biocoiff, qu’il faut utiliser sur cheveux et cuir chevelus mouillés durant 15 minutes…
Vous pouvez faire ce type de masque une fois tous les 2 mois surtout si vous habitez dans un endroit pollué… Ce type de masque permet de garder des cheveux sains et aussi nettoyer en profondeur. Au fil des utilisations, cela va permettre d’enlever les ingrédients nocifs de vos précédents shampoings conventionnels. 
Ensuite il faut choisir votre shampoing bio. Comme vous le savez, les shampoings bio moussent peu… Nous ne sommes pas habituées car on nous a toujours rabâchés que plus ça moussait, plus ça lavait… Et c’est faux… Ce n’est pas la mousse qui lave. Mais puisque nous sommes habituées à avoir de la mousse, au début quand on passe aux shampoings bio il faut quand même trouver un shampoing qui mousse bien pour ne pas être trop déstabilisées.
Mes astuces pour débuter une routine capillaire bio
Pour cela je peux vous conseiller ceux de la gamme Unique dont je vous avais déjà parlé ici (il y a bien longtemps) ou encore celui de chez Fleurance Nature que j’utilise en ce moment et que je trouve bien, petit prix et il rend les cheveux doux et bien brillants…
Astuce pour bien faire mousser un shampoing bio : il faut vraiment bien vous mouiller les cheveux et ensuite passer votre sahmpoing. Si vous trouvez qu’il ne mousse pas assez, rajoutez un peu d’eau et frottez pour faire de la mousse. Il est inutile de vider toute la bouteille de shampoing (oui car on a tendance à vouloir le faire…). 
Je n’utilise plus d’après shampoings, certes j’ai une texture de cheveux qui me le permet mais c’est aussi et surtout car j’utilise beaucoup de soins en avant shampoings ! Il n’y a pas de secret, si vous voulez des beaux cheveux, il faut les soigner. On dit toujours "les indiennes ont des cheveux magnifiques, c’est dans leur gêne"… Il faut aussi savoir que dès leur plus jeunes âges, toutes les semaines elles font des soins sur leurs cheveux et leurs ongles avec du henné… il n’y a donc pas trop de secrets.
Donc si vous voulez avoir une belle crinière avec les shampoings bio il est selon moi indispensable de faire beaucoup de soins au début. En effet, puisqu’on n’utilise plus les silicones (qui étouffaient le cheveu), votre cheveu va avoir faim et soif… il va donc falloir lui donner de l’huile et de l’eau…

Quels sont les soins à privilégier ?


Vous pouvez utiliser des masques après shampoing ou des après shampoings mais personnellement je trouve que laisser un masque 3 minutes, cela ne répare pas forcément le cheveu.
Pour moi le best, ce sont les soins avant shampoings car vous allez voir que durant quelques temps vos cheveux vont être un peu indomptables, secs, déshydratés, manquer de protéines (si vous ne savez pas différencier les trois, je vous invite à lire ceci)
Au début, je faisais beaucoup de soins (toutes les semaines) avec un demi avocat mixés avec plusieurs huiles et beurres végétaux, de l’aloé vera et un œuf, de l’eau minérale ou encore de l’eau florale (généralement je mélange les deux)… Cela me permettait de bien nourrir mon cheveu et le faire briller. 
Vous pouvez également faire des masques avec des poudres ayurvédiques, je le fais encore régulièrement et j'avais fait un article complet l'année dernière ici sur le sujet.. Il faut trouver la poudre qui vous convient le mieux :
  • Le shikakai vous permettra de donner du volume et de purifier votre cuir chevelu
  • Le henné neutre permettra de renforcer la fibre capillaire, rendra vos cheveux souples et brillant.
  • La poudre d’ortie piquante pour combattre la chute des cheveux
  • La poudre de guimauve qui va favoriser le démêlage, gainer et adoucir vos cheveux mais également leur donner brillance et volume.
  • La poudre de Kachur Sugandhi qui favorise la pousse des cheveux, les rend épais et brillant et surtout elle sent bon… Car il ne faut pas se cacher les poudre ayurvédiques, ca pue un peu au début quand on n’est pas habituées… Mais celle-ci j’aime beaucoup l’odeur.
Vous pouvez mélanger les poudres entre elles mais également à des huiles, des beurres, de l’Aloé Vera ou encore du miel… Vous pouvez absolument tout faire et c’est ca qui est génial.
Je conseille de mettre de l’huile et des beurres végétaux, surtout au début pour bien nourrir les cheveux. De plus, certaines poudres ayurvédiques peuvent sur le long terme si vous les utiliser trop dessécher les cheveux, donc les huiles permettent d’équilibrer cet effet asséchant. 
Mes astuces pour débuter une routine capillaire bio
Il faut également faire des bains d’huiles avec des huiles végétales et des beurres végétaux en avant shampoing régulièrement. Pour cela, c’est très simple, vous choisissez une ou plusieurs huiles végétales bios extraites à première pression à froid et vous les mélangez. Si vous souhaitez utiliser des beurres végétaux comme le beurre de karité ou le beurre de mangue, il faudra le faire chauffer un peu pour qu’il se transforme en huile. Vous pouvez également utiliser des huiles essentielles (une dizaine de goutte) et ajouter du gel d’Aloé Vera pour l’hydratation de vos cheveux. Vous les appliquez sur vos cheveux puis vous les attachez… plus vos laissez poser, mieux c’est… il faut laisser poser minimum 30 minutes et toute une nuit si vous le pouvez… Vous avez également des soins tout près comme le baume Belle crinière de chez Karethic.

Que dois je faire après le shampoing ?


Comme je vous l’ai dit, je n’utilise pas d’après shampoing… je me sèche en plus les cheveux au sèche cheveux… Dès que vos cheveux sont essorés, je vous conseille d’appliquer une noisette d’Aloé Vera sur les longueurs ou la gelée infusion à l’Aloé Vera de chez Akane, je l’utilise depuis plusieurs mois, je l’adore ! 

Les soins, à quelle fréquence?


Je déconseille de faire des soins ayurvédique toutes les semaines car certaines poudres peuvent avoir tendance à assécher le cheveu et le cuir chevelu… Donc au début lorsque vous passez au bio je vous conseille de faire des bains d’huile avant shampoing toutes les semaines et un masque ayurvédique une fois tous les mois… Au fil des utilisations vous allez voir vos cheveux seront en meilleurs santé, et vous allez pouvoir espacer vos soins… Personnellement j’en fais maintenant quand mes cheveux en ont besoin quand je les vois moins brillant ou en manque d’hydratation ou plutôt secs… 
J’espère que ce petit article en aidera certaines, si vous avez des questions ou d’autres astuces à me donner n’hésitez pas.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Venus Mag 6291 partages Voir son profil
Voir son blog