Magazine Politique

Rencontre un homme et le peuple...

Publié le 13 avril 2017 par Falconhill
« Je ne vous demande pas de m’aimer mais de me soutenir ». En résumé, c’était la phrase du weekend de François Fillon. Je réagis un peu tard (vacances, lecture du journal avec des jours de retard…) mais cette phrase m’a marqué. Et elle m’inquiète encore un peu plus sur cette campagne déprimante pour le candidat de la droite républicaine. Rencontre un homme et le peuple...
Je pense qu’il se trompe dans sa posture d’homme seul contre tous. L’élection présidentielle reste une élection particulière. Il y a le programme, la compétence, le parti, mais il y aussi l’humain qui garde une importance prépondérante. Sans ce coté humain, jamais Chirac n’aurait gagné contre la machine Balladur. Probablement le byzantin était politiquement et programatiquement plus solide à l’époque, et plus compétent. Pourtant il a perdu, car il n’y avait pas eu cette rencontre avec le peuple, qui a fait ce petit truc.
Je pense que cet aspect humain a fait beaucoup aussi dans la victoire de Hollande en 2012, et a beaucoup compté dans sa chute finale.
L’humain et l’affection que l’on peut avoir pour la personne n’empêche pas qu’il est important de montrer d’autres qualités, d’apporter d’autres arguments. Le programme, la compétence, les idées, une assise politique solide. Mais se reposer uniquement sur ça, et nier le côté affectif et humain, c’est une erreur. Même si cela fera de la peine à Bourdin, une élection n’est pas qu’un entretien d’embauche. Et ce n’est pas qu’une affaire de technique et de compétence. La politique est une science humaine, la gestion d’un pays c’est aussi une affaire humaine. Donc il faut y mettre de l’humanité, voire de l’affectif.
Sinon à quoi bon faire des élections ? On met des techniciens, des administratifs, recrutés sur concours ou sur CV, et roule ma poule. Certains en rêveraient. Moi non.
François Fillon aura fait énormément d’erreurs dans cette campagne électorale imperdable. Peut être la gagnera t’il. Mais cette phrase de ce dimanche est pour moi une erreur supplémentaire.  Pour autant, la fidélité et la loyauté étant pour moi des valeurs humaines qui me sont importantes, je voterai quand même pour lui. Mais il serait bon qu’il mette davantage d’humain dans sa campagne. Cela pourrait faire une différence… (même si c’est tard)
(Merci de ne pas me demander pourquoi une photo des thermes de Greoux pour illustrer ce billet : je n'en ai aucune idée...)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines