Magazine Culture

CANNES 2017 : Analyse de la sélection officielle

Publié le 14 avril 2017 par Misteremma @misteremma

Le président Pierre Lescure et le délégué général Thierry Frémaux ont révélé la programmation de la 70ème édition du Festival de Cannes ce jeudi 13 avril 2017, une édition qui se jouera dans une incertitude politique française (l'entre deux scrutins présidentiel et législatif) mais aussi dans une incertitude géopolitique entre l'augmentation des attentats perpétrés par Daesh et un Donald Trump qui semble vouloir s'occuper du monde en menaçant d'attaquer la Corée du Nord.

Ces incertitudes se ressentent dans la programmation avec notamment Happy End de Michael Haneke, Jupiter's Moon de Kornel Mandruczo ou encore Carne y arena d'Alejandro Iñarritu qui évoque les populations déplacées de ce début de siècle. Notons, la présence en séance spéciale du documentaire An Inconvenient Sequel qui évoque - 10 ans après An Inconvenient Truth d'Al Gore - les répercussions du changement climatique.

Cannes ne serait rien sans son tapis rouge. Cette année, les festivaliers risquent de voir très régulièrement l'actrice Nicole Kidman puisque cette dernière est à l'affiche de quatre productions de la Sélection officielle :
- The Beguiled (Les Proies) de Sofia Coppola, aux côtés d'Elle Fanning et Colin Farrell (Compétition officielle)
- The Killing of a Sacred Deer (Mise à mort du cerf sacré) de Yorgos Lanthimos avec aussi Colin Farrell (Compétition officielle)... ce qui m'encourage à prédire que le couple people-glam de cette année sera Nicole Kidman et Collin Farrell !
- How to Talk to Girls at Parties de John Cameron Mitchell (Hors compétition)
- Top of The Lake de Jane Campion (événement 70ème)

Parmi les événements qui viendront fêter la 70ème édition, on retiendra la diffusion en avant première mondiale de la série événement de Jane Campion ( Top of the Lake) et des deux premiers épisodes de Twin Peaks de David Linch. S'il est étonnant de voir une série diffusée à Cannes, Thierry Frémaux a eu ces mots : " Cannes reste un festival de cinéma. Nous montrons ces séries car elles sont réalisées par des cinéastes de cinéma et qu'ils sont des amis du festival ".

Le cinéma se diversifie donc dans ses canaux de production et de diffusion. Deux films de la compétion officielle ne sortiront pas en salle mais directement sur Netflix :
- Okja de Bong Joon-ho - avec Tilda Swinton et Lily Collins - est un conte fantastique qui met en scène une petite fille fuyant ceux qui veulent s'en prendre à son monstre familier.
- The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach - avec Dustin Hoffman, Ben Stiller, Adam Sandler et Emma Thompson.

Enfin, Carne y arena d'Alejandro Iñarritu sera une expérience en soi car, pour la première fois, le Festival de Cannes va diffuser un film en réalité virtuelle dans une installation spéciale.

Force est de constater qu'il n'y a pas de film belge en compétition, on attendait pourtant fortement le nouveau film de Michaël R. Roskam ( Racer and the jailbird / Le fidèle) avec Matthias Schoenaerts et Adèle Exarchopoulos.

Par contre, la Belgique est représentation dans les court métrages par deux sélections et dans ses coproductions :
- Rodin de Jacques Doillon (Artémis Productions, la RTBF et Voo/Be tv) avec Vincent Lindon dans le rôle-titre;
- Loveless d'Andrey Zvyagintsev (Films du Fleuve);
- L'amant double de François Ozon (Scope Pictures).
L'amant double est un thriller décrit par Thierry Frémaux comme " hitchockien " et " cronenbergien ". Le film raconte l'histoire de Chloé, une jeune femme fragile et dépressive qui entreprend une psychothérapie et tombe amoureuse de son psy. Quelques mois plus tard, ils s'installent ensemble mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité. Vous y retrouverez l'acteur belge Jérémie Renier qui joue aux côtés de Marine Vacth et Jacqueline Bisset.

C'est la troisième fois que François Ozon participe à la compétition officielle. Trois participations tout comme Michel Hazanavicius qui avait triomphé en 2012 avec et échoué en 2014 avec The Search. Le réalisateur français présente cette année Le Redoutable mettant en scène Jean-Luc Godard (Louis Garrel) et Anne Wiazemsky (Stacy Martin).

Enfin, la jeune actrice Mouscronnoise Fantine Harduin (12 ans) tient un des trois rôles principaux dans Happy end de Michael Haneke aux côtés de Jean-Louis Trintignant et Isabelle Huppert.

Parmi les nouveaux de la compétition, on retiendra Robin Campillo qui présentera 120 battements par minute, une chronique de la pandémie de sida à travers l'organisation ActUp, un film qui devrait faire parler de lui au travers de la Queer Palm.

Compétition officielle

120 BATTEMENTS PAR MINUTE, Robin Campillo (2h15)
A GENTLE CREATURE (Une femme douce), Sergei Loznitsa (2h22)
L'AMANT DOUBLE, François Ozon (1h50)
AUS DEM NICHTS (In The Fade), Faith Akin (1h40)
THE BEGUILED, Sofia Coppola (1h31)
GEHU (The Day After), Hong Sangsoo (1h32)
GOOD TIME, Benny & Josh Safdie (1h39)
HAPPY END, Michael Haneke (1h50)
HIKARI (Radiance / Vers la lumière), Naomi Kawase (1h41)
JUPITER'S MOON, Kornel Mandruczo (1h40)
THE KILLING OF A SACRED DEER (Mise à mort du cerf sacré), Yorgos Lanthimos (1h49)
THE MEYEROWITZ STORIES (New and Selected), Noah Baumbach (1h50)
NELYUBOV (Loveless), Andrey Zvyagintsev (2h08)
OKJA, Bong Joon-Ho (2h)
LE REDOUTABLE, Michel Hazanavicius (1h42)
RODIN, Jacques Doillon (1h59)
WONDERSTUCK, Todd Haynes (2h)
YOU WERE NEVER REALLY HERE, Lynne Ramsay (1h35)

Un Certain Regard

BARBARA, Mathieu Amalric - Film d'Ouverture (2h)
AALA KAF IFRIT (La Belle et la meute), Kaouther Ben Hania (1h35)
APRES LA GUERRE, Annarita Zambrano (1h33) - Premier Film
L'ATELIER, Laurent Cantet (1h54)
EN ATTENDANT LES HIRONDELLES, Karim Moussaoui (1h55) - Premier Film
JEUNE FEMME, Léonor Serraille (1h37) - Premier Film
LERD (Dregs), Mohammed Rasoulof (2h)
LA NOVIA DEL DESIERTO (La Fiancée du désert), Cecilia Atan & Valeria Pivato (1h25) - Premier Film
OUT, Gyorgy Kristof (1h23) - Premier Film
POSOKI (Directions), Stephane Komandarev (1h43)
SANPO SURU SHINRYAKUSHA (Before We Vanish), Kiyoshi Kurosawa (2h09)
TESNOTA (Étroitesse), Kantemir Balagov (1h58) - Premier Film
FORTUNATA, Sergio Castellito (1h43)
LAS HIJAS DE ABRIL (Les Filles d'avril), Michel Franco (1h33)
WESTERN, Valeska Grisebach (1h40)
WIND RIVER, Taylor Sheridan (1h51) - Premier Film

Hors-Compétition
LES FANTÔMES D'ISMAËL, Arnaud Desplechin (1h50) > Film d'ouverture
HOW TO TALK TO GIRLS AT PARTIES, John Cameron Mitchell (1h42)
MUGEN NO J~UNIN (Blade of the Immortal), Takashi Miike (2h20)
VISAGES, VILLAGES, JR & Agnès Varda (1h30)

Séances Spéciales

12 JOURS, Raymond Depardon (1h30)
AN INCOVENIENT SEQUEL, Bonni Cohen & Jon Shenk (1h40)
DEMONS IN PARADISE, Jude Ratman (1h32) - Premier Film
KEUL-LE-EO-UI KA-ME-LA (La caméra de Claire), Hong Sangsoo (1h39)
NAPALM, Claude Lanzmann (1h40)
PROMISED LAND, Eugene Jarecki (2h)
SEA SORROW, Vanessa Redgrave (1h14)
THEY, Anahita Ghazvinizadeh (1h20) - Premier Film

Séances de Minuit

A PRAYER BEFORE DAWN, Jean Stephane Sauvaire (2h)
AK-NYEO (The Villainess), Jung Byung Gil (2h23)
BULHANDANG (The Merciless), Byun Sung-Hyun (1h57)

Événements 70ème
24 FRAMES, Abbas Kiarostami (2h)
COME SWIM, Kristen Stewart (17′)
CARNE Y ARENA, Alejandro G. IÑÁRRITU
TOP OF THE LAKE : CHINA GIRL, Jane Campion & Ariel Kleiman
TWIN PEAKS, David Lynch


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 41554 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte