Magazine Santé

TEMPS d'ÉCRAN et SOMMEIL : Une relation inverse, même chez le nourrisson – Scientific Reports

Publié le 16 avril 2017 par Santelog @santelog

TEMPS d'ÉCRAN et SOMMEIL : Une relation inverse, même chez le nourrisson – Scientific ReportsPlus les enfants en bas âge jouent avec des dispositifs à écran tactile, moins ils dorment, selon cette étude présentée dans les Scientific Reports. Des résultats qualifiés comme préoccupants par ces chercheurs de l'Université de Coventry, les premiers à explorer l'association chez le tout petit enfant. Car l'association, chez le tout petit, ne peut résulter d'une heure plus tardive du coucher.

Un temps d'écran excessif a déjà été associé à des problèmes de sommeil et à des troubles ou des retards de développement chez les enfants. Avec le développement des dispositifs à écran tactile, les nourrissons et les tout-petits sont désormais concernés, à un âge précoce donc, où le sommeil est essentiel au développement cognitif.

TEMPS d'ÉCRAN et SOMMEIL : Une relation inverse, même chez le nourrisson – Scientific Reports
Cette étude qui a regardé précisément si la fréquence d'utilisation de l'écran tactile était associée au sommeil chez les nourrissons et les petits enfants âgés de 6 mois à 3 ans, confirme l'association entre l'usage de ces dispositifs et un sommeil réduit. 715 parents ont renseigné par questionnaire le mode d'utilisation des dispositifs à écran tactile par leurs jeunes enfants et les données de sommeil (durée nocturne et durée totale, temps d'endormissement et fréquence des réveils nocturnes). Les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion possibles dont l'âge, le sexe, l'exposition à la télévision et l'éducation des parents.

L'analyse révèle une association significative entre l'utilisation de l'écran tactile et le sommeil nocturne, le sommeil diurne et l'endormissement mais n'identifie aucun effet significatif sur le nombre d'éveils nocturnes. Précisément,

-75% des petits enfants inclus dans l'étude utilisaient quotidiennement une tablette tactile ou un téléphone tactile.

-Pour les enfants âgés de 2 à 3 ans, ce pourcentage atteint 92%.

-En moyenne, sur l'ensemble de l'échantillon la durée d'utilisation est d'environ 25 minutes par jour.

-Pour chaque heure supplémentaire d'usage d'un écran tactile pendant la journée, les enfants âgés de 6 mois à 3 ans dorment 16 minutes de moins par période de 24 heures ;

-le temps d'écran s'avère en corrélation avec un temps d'endormissement retardé ;

-la qualité du sommeil, en revanche, ne semble pas impactée.

Or le sommeil est essentiel pour le développement cognitif de l'enfant, en particulier pendant les premières années de vie. Si cette toute première étude sur les effets de l'utilisation de l'écran tactile sur le sommeil des tout-petits devra être confirmée par des études longitudinales plus larges, ses résultats appellent les parents à surveiller voire limiter l'usage des écrans chez l'enfant.

April 2017 DOI: 10.1038/srep46104 Daily touchscreen use in infants and toddlers is associated with reduced sleep and delayed sleep onset, Scientific Reports

TEMPS d'ÉCRAN et SOMMEIL : Une relation inverse, même chez le nourrisson – Scientific Reports
Lire aussi: SOMMEIL: Ces lumières d'écrans qui envahissent nos nuits


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine