Magazine High tech

L’avenir de Facebook (et de Snapchat) passera par la réalité augmentée

Publié le 18 avril 2017 par _nicolas @BranchezVous
L’avenir de Facebook (et de Snapchat) passera par la réalité augmentée

Mark Zuckerberg a annoncé une nouvelle plateforme de développement attachée à la fonction Caméra de Facebook visant à offrir diverses expériences de réalité augmentée.

C’est aujourd’hui que débute la conférence F8, le rendez-vous annuel des développeurs de Facebook dans lequel l’entreprise dévoile ses nouveaux projets et nous laisse entrevoir vers où elle se dirige. Et à en croire le PDG de fondateur de Facebook, l’avenir du réseau social passera par la réalité augmentée.

Car non, les plus récentes nouveautés déployées par Facebook à travers ses applications via la fonction Caméra n’étaient pas propulsées par son simple désir de devenir Snapchat (selon ce que l’on peut déduire des propos de Zuckerberg), mais plutôt de mettre la table pour la suite des choses : «Nous transformons Caméra pour qu’elle devienne la première plateforme de réalité augmentée».

Accessible dès aujourd’hui en bêta fermée pour les développeurs, cette nouvelle plateforme permettra ainsi de produire des expériences qui tireront profit des effets sur lesquels les ingénieurs de Facebook ont travaillé ces derniers mois. Comme la possibilité de reconnaître les objets et éléments d’une photo afin d’en produire un modèle 3D exploitable dans le cadre d’une expérience de réalité augmentée. Parmi les exemples présentés, on a pu voir un texte modélisé en 3D être apposé sur une table, l’application d’effets propres à certains objets comme la vapeur d’un café ou des requins tournant autour d’un bol de céréales, de l’information contextuelle liée à l’étiquette d’une bouteille de vin (laissant ici entrevoir une application plus commerciale), la possibilité d’ajuster le point de vue d’une photo, l’éclairage d’une salle, ou remplir celle-ci d’eau, de balles, ou de bonbons.

Cette plateforme permettra aux développeurs de produire des expériences qui tireront profit des effets sur lesquels les ingénieurs de Facebook ont travaillé ces derniers mois.

«Certains de ces effets seront amusants, et d’autres seront pratiques», a lancé Zuckerberg. Parmi les aspects plus pratiques de ce que laisse entrevoir cette technologie, il a été notamment question aux utilisateurs de laisser derrière eux des notes à leurs amis – comme des recommandations affichées à côté du menu d’un café ou un message virtuel sur un réfrégirateur – selon une géolocalisation ultra précise «qui n’a rien à voir avec la chasse aux Pokémon».

Le PDG a toutefois mis en garde la foule que ce type d’expérience n’allait pas arriver sur Facebook du jour au lendemain, et qu’il faudra laisser le temps aux développeurs d’explorer les possibilités offertes par la plateforme Caméra.

Snapchat ne reste pas assise sur ses lauriers

L’application de messagerie éphémère ayant grandement inspirée Facebook à s’investir dans la réalité augmentée est loin de demeurer immobile de son côté. Comme par hasard, Snapchat a dévoilé aujourd’hui de nouveaux effets intégrés à la caméra de son application pouvant positionner des autocollants modélisés en 3D dans un environnement lors de la capture d’image.

Ces objets 3D, accessibles à partir de Snapchat depuis la caméra principale de votre appareil, ne se limitent toutefois qu’à une poignée d’autocollants (une tasse, un arc-en-ciel, une main, un nuage, un popsicle), d’expressions (OMG, Cute, Gross, Love, Hello), et la possibilité de lancer des graines virtuelles pour voir apparaître des fleurs sur la surface qui se trouve devant vous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine