Magazine

Boule de Suif

Publié le 16 juin 2008 par Alain Bagnoud

Sur le trottoir, des pigeons se pressent autour d'un banc vert d'où une jeune femme en Affiche du film Boule de Suifminijupe et collants noir leur jette des grains. Robert ne s'y intéresse pas.

Il explique que dans les nouvelles de Maupassant, il y a une Madame Loiseau, femme revêche, c'est dans Boule de Suif, et une Madame Loisel, sympathique et attirant la pitié, dans La Parure. Le son - eau, conclut-il, est vulgaire, le son - el élégant.

Puis il cherche des exemples.

Le centre administratif des affaires sociales est un bâtiment luxueux dans lequel les pauvres font encore plus pauvres. Devant sa porte, une affichette de journal annonce que selon une étude scientifique américaine, les orientations politiques seraient dues aux gènes. Mais quand j'ouvre ce quotidien gratuit, je tombe sur une réclame pour se faire raffermir les fesses.

Il y a dans le coin de la rue un restaurant portugais dans lequel j'entrerais bien si je n'étais pas attendu.

Un long corbillard passe. Sans cercueil. Mais il faut bien que les corbillards se déplacent aussi.

J'aime quand il y a de la lumière dans les cafés.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alain Bagnoud 665 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte