Magazine France

Encore un sale coup de Sarkozy

Publié le 26 juin 2008 par Jpryf

En décidant de nomer le Président de la Chaîne publique de télévision, il est indiscutable, contrairement a ce que tentent de nous vendre les ministres qu'il entend exercer un contrôle sur la chaîne et donc sur l'information. C'est un retour en arrière trés grave.

Les partisans de cette réforme ou , en réalité qui se sentent obligés de la soutenir, nous disent que , bien au contraire, les garanties sont accrus puisqu'il faudra un avis conforme du CSA et la validation par l'Assblée nationale. La première question qui se pose est de savoir pourquoi si le CSA doit donner un avis conforme on ne lui maintient pas la décision de nommer . La signature du président de la république serait donc saéns effet? A qui veut -on le faire croire?

On doit aussi se poser la question de savoir si le Président  a aussi, ce qui est vraisemblable, le pouvoir de limoger. Et dans ce cas faudra t-il aussi l'avis conforme du CSA? Sinon on imagine aisément le moyen de pression. S'ajoute a cela u  financement  qui n'assure aucune garantie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jpryf 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte