Magazine Bien-être

Avoir une nouvelle tête grâce à une greffe des cheveux

Publié le 05 mai 2017 par Ruedesplantes @RueDesPlantes

Tout le monde perd un peu de ses cheveux tous les jours en les lavant ou en se coiffant. La chute des cheveux est due à plusieurs facteurs, mais lorsqu’elle devient chronique et qu’on a tout essayé, il ne reste plus qu’à envisager une greffe des cheveux et pourquoi pas une chirurgie esthétique tant qu’on y est.

Origines et solutions passagères

La chute des cheveux est parfois due à une mauvaise alimentation et à des carences en nutriments. Elle peut aussi être le résultat de traitements agressifs successifs sur la chevelure tels que la coloration, le lissage ou le défrisage. Les hommes eux sont souvent atteints d’alopécie. Dans ce genre d’incident, le regard de l’autre a tendance à changer. C’est dans ce sens que la chirurgie plastique, notamment à Lyon, se propose de tout remettre dans l’ordre.

Pour remédier à la chute des cheveux, on peut commencer par modifier son alimentation. Des spécialistes recommandent également d’appliquer dessus des soins et traitements favorisant la repousse des cheveux, et qui renforcent en même temps sa structure, et le fixent davantage sur le cuir chevelu.  Cela peut se voir comme une alternative à long terme, cela dit, sur les cas les plus critiques, ces produits capillaires ont peu d’effet.

Un remède sur le long terme

Le mieux est donc de recourir directement à une microgreffes de cheveux lorsque monsieur n’a plus un seul poil sur le caillou. Visitez cette  page pour plus d’informations.

D’ailleurs plusieurs cabinets et chirurgiens offrent d’effectuer ce type d’intervention au meilleur rapport qualité-prix avec des cheveux greffés des plus naturels et sur mesure.

Dès la repousse finis les cheveux rêches et durs durant les premiers essais. L’opération se passe sous anesthésie locale, le patient reste donc conscient durant toute l’intervention. Le praticien peut soit user de microgreffons prélevés sur des bandelettes du cuir chevelu. Si l’on a peur de mal cicatriser et si l’on recherche un plus gros volume, mieux vaut se tourner vers la technique « Follicular Unit Extraction ». Il faut 8 à 10 mois pour en palper les réels résultats, à la suite de deux opérations, jugées plus efficaces qu’une seule.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ruedesplantes 453 partages Voir son profil
Voir son blog