Magazine Humeur

Va t-il danser un seul été ?

Publié le 05 mai 2017 par Triton95

Reconnaitrons-nous encore la France en septembre, si des ordonnances prises durant l’été viennent supprimer ce qui faisait notre particularité ?

Être réactionnaire aujourd’hui, c’est, d’une certaine manière, être progressiste, si nous voyons progressivement disparaître les progrès sociaux, et que demain est moins bien qu’hier.

D’une certaine manière, les années Macron ont été les pires du quinquennat, avec un ensemble de lois régressives, qui se traduisent par une augmentation du chômage. Combien a coût le CICE, et pour un résultat dont personne ne se vante ? Les 35 heures, qui tiraient la conclusion de la rentrée des femmes dans le monde du travail, et des temps de transport quotidiens aujourd’hui nécessaires, avaient permis la création de centaines de milliers d’emplois, la retraite à 60 ans avait permis de donner un statut à des chômeurs âgés, qui se trouvaient dans une situation prolongée entre chômage et retraite, et avait libéré des postes pour les jeunes générations.

Qui tire ce bilan aujourd’hui dans les journaux ? il y a une sorte de recul devant ce constat, comme si l’on préférait foncer tête baissée, de manière idéologique, sans se poser aucune question.

Il est possible que le redéploiement de moyens vers le primaire, mais sans doute au détriment du secondaire et du supérieur, dont on attend un plus grand rendement en termes de débouchés, de réussite, ce qui est peut-être une mise en question à mots couverts du niveau de la production de diplômés actuelle, pour un déplacement vers le modèle allemand plus tourné vers l’apprentissage. La pression sur les chômeurs devrait les « inciter » à prendre un emploi, mais à condition que les postes existent.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Triton95 146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines