Magazine Séries

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 13. Episode 22.

Publié le 06 mai 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Grey’s Anatomy // Saison 13. Episode 22. Leave it Inside.


Pour une fois que Maggie n’est pas le personnage le plus ennuyeux de l’épisode, c’est un changement qui est le bienvenu. Car Maggie est un personnage qui m’a tellement donné envie de me tirer les cheveux que c’est presque rassurant de se dire que Grey’s Anatomy est capable de faire pire qu’elle. Rassurant en partie car nous sommes vraiment dans le pire ère de Grey’s Anatomy. La série donne l’impression qu’elle n’a plus rien à raconter et qu’elle tire sur la corde. Sans compter que la relation entre Meredith et Riggs continue d’être l’une des pires relations développée dans Grey’s Anatomy. Je me demande pourquoi cela ne fonctionne pas car dans un sens ce n’était pas si mal que ça, mais cette semaine nous avons bien pire que tout ça : Minnick. J’ai l’impression par moment que la série ne se comprend plus et que ses personnages sont là pour errer dans un hôpital qui n’a plus rien de palpitant à dire. On a tellement vu de choses dans cette série que des épisodes qui sortent de l’hôpital sont toujours bien mieux que ceux qui se déroulent ici. Minnick n’est pas un personnage intéressant pour la simple et bonne raison que Grey’s Anatomy a tout fait ici pour le rendre ennuyeux au possible. Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’épisode.

Tout simplement car il ne se passe strictement rien. Ou en tout cas rien de mémorable. A la fin de l’épisode je n’avais envie que d’une chose : voir une autre série qui puisse pour redonner la banane. Car Grey’s Anatomy me déprime mais pas dans le bon sens du terme. Le retour d’Alex est quant à lui le bienvenu. Surtout que Alex est un vrai papa dans cette série et que je l’ai toujours apprécié dans ce rôle. Il y a un truc étrange dans Grey’s Anatomy cette année et c’est l’alchimie entre les personnages. Alors que beaucoup de personnages historiques désertent les épisodes un à un (Alex était à mi temps cette année, Hunt a presque disparu lui aussi, Webber est un fantôme, Bailey n’est plus le tyran qu’elle a été par le passé, etc.), la série doit se reposer sur les autres. Sauf que les nouveaux n’arrivent pas à créer une osmose avec le reste du casting et du coup, il manque des trucs comme à l’époque où Grey’s Anatomy savait encore nous surprendre. Vous vous souvenez de ces intrigues où George se trouvait face à Karev ? Où Cristina faisait face à Izzy ? Toutes ces intrigues ont disparues. On se retrouve alors avec Maggie, Minnick et Riggs, trois personnages que je n’arrive pas à apprécier suffisamment. Dommage.

Note : 4/10. En bref, la série continue de m’ennuyer terriblement. Elle tente, mais cela ne fonctionne pas (ou plus). Shonda Rhimes a besoin de sortir sa baguette magique !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines