Magazine Beauté

Mes soins après tatouage (végan)

Publié le 08 mai 2017 par Lilyylush

Si vous passez par ici régulièrement, ou que vous me suivez sur Instagram, vous savez que je suis tatouée, et que j’ai encore quelques petits projets tatouage qui me trottent dans la tête. Et puis il y quelques semaines de ça, à l’occasion de mon anniversaire, le Barbu m’a pris rdv chez un tatoueur assez connu dans ma région, pour que je puisse me faire tatouer l’un des projets que j’ai en tête depuis des mois.

Une fois sur place j’ai donc fait connaissance avec le tatoueur, lui ai expliqué ce que je souhaitais et bim, une heure plus tard je repartais de là sourire aux lèvres, avec un nouveau tatouage. Sauf que si il y a bien un truc que je déteste dans tout le processus du tatouage c’est bien la période « cicatrisation ». Si vous ne le savez pas, après un tatouage il faut apporter quelques soins à votre nouveau tattoo pour qu’il cicatrice bien comme il faut et qu’il soit joli et uniforme ensuite. Et je déteste cette période. Mais vraiment. En gros, cela dépend des tatouages et des tatoueurs, mais en règle générale il faut se laver avec un savon ultra méga doux, et crémer votre tatouage entre 2 à 3 semaines, avec une crème ultra grasse, pour qu’il cicatrise bien, et généralement votre tatoueur vous recommande la bépanthen. Sauf que je suis allergique à cette crème (oui Bernadette, la pharmacienne ne pensait pas cela possible non plus)… Après pas mal de recherches et de tests en tous genres, voici mes produits post tatouage, testés et approuvés par moi même et le Barbu :

Mes soins après tatouage (végan)

 * l’huile lavante micellaire de SVR (ici) :

Je vous ai déjà fait un article complet sur ce produit juste ici, je ne vais donc pas m’attarder, mais sachez que je ne suis qu’amour pour cette huile lavante hypra cocooning et toute douce, qui est parfaite post tatouage, car elle n’agresse pas du tout la peau, est vraiment douce et surtout protège la peau du dessèchement cutané (ce qu’il ne faut absolument pas après un tatouage).

 * le baume lavant SVR (ici) :

Ce qu’en dit la marque : « soin lavant sous forme de baume, sans sulfate, apaisant anti grattage, anti irritation. Nettoie sans dessécher, relipide et apaise durablement les sensations de grattage« .

Là encore amour et paillettes pour ce baume lavant qui est encore plus cocooning que l’huile lavante micellaire. La texture est ultra riche et onctueuse, tout en se rinçant extrêmement bien, et ce baume offre un réel confort, une vraie hydratation après utilisation, et surtout apaise vraiment le coté « grattage » que l’on récent lorsque l’on a la peau sèche, ou après un tatouage.

 * crème de soin après tatouage ink nurse (ici) :

Ce qu’en dit la marque : « Ink nurse est une crème cicatrisante élaborée à partir des meilleurs ingrédients naturels (amande, avocat, noix de coco, jojoba, beurre de karité) . Sa texture est légère, non grasse, ne colle pas, et laisse la sensation d ‘une peau rafraichit et douce« .

J’ai par le passé utilisé les crèmes Derm-ink, dont je préfère le conditionnement, mais elles n’étaient pas vegan ; j’ai donc fait quelques recherches et suis tombée sur cette crème d’origine australienne, et vegan; Je dois dire que je suis contente d’avoir trouvé une alternative vegan, qui est en plus de ça vraiment sympatoche ! Même si je trouve le conditionnement pot vraiment pas hygiénique, j’aime énormément cette crème post tatouage : la texture est très riche et onctueuse, elle pénètre vraiment rapidement, tout en ne laissant aucun effet gras ou collant sur la peau, et ne tache pas les vêtements (contrairement à la bépanthen !). A coté de ça j’aime le petit coté « froid » que cette crème laisse sur la peau après utilisation, qui attenu les démangeaisons et picotements.

Mes soins après tatouage (végan)

Pour conclure ?

Pour une bonne cicatrisation et un beau tatouage il faut un savon doux et une crème cicatrisante. L’huile lavante micellaire et le baume lavant SVR sont absolument parfaits pour cela, ils sont d’une douceur extrême, n’agressent pas la peau, et apportent un petit coté hydratant des plus topouille. A coté de ça, niveau crème cicatrisante, le baume ink nurse, bien qu’un chouilla cher, est vraiment génial. La texture est riche, la crème est ultra nourrissante, et surtout le fini n’est ni gras ni collant. Et ça, ça change tout !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilyylush 3722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte