Magazine Environnement

Du bon usage des épluchures

Publié le 09 mai 2017 par Beldeschamps
Du bon usage des épluchures
Saviez-vous que la peau de kiwi peut être utilisée pour fabriquer un gommage pour la peau ou que les pelures d'oignon peuvent donner de jolis reflets cuivrés à vos cheveux ? Que vous pouvez aussi teindre votre linge de maison en vert avec des feuilles d'artichauts ? Ou bien éliminer les mauvaises herbes du jardin avec l'eau de cuisson des pommes de terre ?
Alors que nous avons plutôt l'habitude d'éliminer la partie la plus nutritive de ce que nous mangeons, il fut une époque où on ne perdait rien. On réutilisait, transformait, réparait jusqu'à l'ultime usure. Par exemple, les épluchures ne sont pas des déchets inutiles mais une véritable ressource quand on sait les utiliser. Dans le cahier "Rien ne se perd ! du bon usage des épluchures" paru chez Larousse vous apprendrez comment accommoder vos déchets à la maison et au jardin. Peaux, écorces, pépins, tiges, fanes, noyaux, trognons... tout est bon et encore plus quand c'est bio !
Ce cahier très bien fait aborde le sujet thème par thème (maison, jardin, beauté, santé) où tous les types d'utilisation sont évoqués avec forces recettes ancestrales judicieusement réhabilitées.
Ne jetez plus vos épluchures car elles sont vos meilleures alliées !
"Rien ne se perd ! du bon usage des épluchures" de Martina Krcmar chez Larousse

http://www.larousse.fr/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beldeschamps 560 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte