Magazine Culture

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 13. Episode 24.

Publié le 26 mai 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Grey’s Anatomy // Saison 13. Episode 24. Ring of Fire.
SEASON FINALE


Ce que j’ai toujours aimé dans Grey’s Anatomy c’est quand la série met ses personnages en danger. Dès que c’est le cas, étrangement Grey’s Anatomy parvient à prouver que la série est bien meilleure. Car oui, « Ring of Fire » est un épisode mené tambour battant, qui ne laisse aucune place pour l’ennui. Après l’explosion de la fin de l’épisode précédent, la série gère tout de suite les conséquences. Surtout quand la vie d’un enfant est en suspend, piégé dans un feu. Je ne vais sûrement pas parler des choix douteux de Stéphanie mais d’un autre côté, la série s’active et n’a pas froid aux yeux. On a beau dire que les hôpitaux sont des endroits sûrs, cette jeune fille n’avait clairement pas demander à finir comme ça… Bon, on sait qu’une série comme Grey’s Anatomy ne peut pas tuer des enfants impunément, surtout quand ils sont aussi innocents. Mais ce que ce dernier épisode parvient à faire c’est rendre le tout assez efficace pour que tout le monde soit là, à gérer la crise. Ce qui est excellent ici c’est que pour la première fois de toute la saison, tous les personnages vont s’unir intelligemment autour d’une crise. Tout cela prouve aussi à quel point les membres du Grey Sloan Memorial Hospital fonctionnent mieux en équipe. Ben et Avery vont chercher à trouver Stephanie, Webber et Bailey vont s’associer aussi, Alex débarque la fleur au fusil, etc.

Par ailleurs, je continue de crois que Maggie est le pire personnage de Grey’s Anatomy. La série ne sait vraiment pas comment s’y prendre avec elle et c’est probablement pour ça qu’elle se retrouver dans tout un tas de situations différentes. Avery et Maggie c’est tout ce que je n’avais pas envie de voir et la série ne sait vraiment pas quoi faire. Il en va de même pour Minnick qui n’a pas su faire grand chose non plus (et finalement la série a su gérer le truc de façon old-fashioned). Ce que je trouve tout de même d’étonnant c’est le fait que personne ne meurt (en dehors du méchant) dans ce season finale de Grey’s Anatomy. Shonda Rhimes semble donc apprécier tous les personnages que l’on déteste… Quoi qu’il en soit, cette saison 13 est clairement l’une des pires saisons de la série (voire même la pire). J’ai eu l’impression durant au moins 10 épisodes de voir la série se répéter encore et encore. J’aurais aimé que cela se passe autrement. Fort heureusement que ce dernier épisode a une notion du rythme qui me plaît et sait rassembler les personnages autour d’une solide intrigue. Le seul truc c’est que Shonda Rhimes n’a apparemment plus les « couilles » de tuer des personnages et c’est bien ça le problème. Grey’s Anatomy est connue et reconnue pour ce type de malheurs et là tout s’éteint.

Note : 7/10. En bref, un épisode rythmé et efficace.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte