Magazine Finances

Les API de BBVA passent en mode commercial

Publié le 27 mai 2017 par Patriceb @cestpasmonidee
BBVA Un an après le lancement expérimental de sa plate-forme d'API, suivi de quelques ajustements et compléments, la banque espagnole BBVA procède maintenant à son déploiement commercial. Elle ouvre ainsi la voie à une ère nouvelle pour les services financiers, modulaires et intégrés de manière transparente dans les outils du quotidien.
Les mois écoulés depuis les premiers pas de l'initiative n'ont pas été perdus. BBVA a d'abord affiné son approche des API avec les quelques 1 500 développeurs et entreprises ayant participé à son test. Ce sont notamment les principes de sécurité et les modalités de mise à disposition des interfaces qui ont bénéficié de cette collaboration. Ensuite, et c'est probablement le plus important, la banque à établi le modèle économique de la plate-forme, qui reposera sur une rétribution directe par les utilisateurs.
Enfin, les services publiés se sont eux-mêmes enrichis. Aux accès (existant depuis l'origine) aux comptes courants et de cartes, aux informations sur les clients, aux virements interbancaires et à des statistiques de paiement, BBVA a ajouté des fonctions inédites et prometteuses. Outre les comptes des entreprises, désormais couverts, les notifications de transactions (en temps réel) et la vérification de l'éligibilité au crédit (avec une possibilité de souscription immédiate) offrent des perspectives intéressantes.
Cette dernière capacité, en particulier, permet d'envisager des cas d'usage réellement innovants. Imaginons, par exemple, un site de commerce en ligne capable de proposer spontanément au sein de son tunnel d'achat un crédit personnalisé aux clients de la banque dont le solde du compte serait potentiellement insuffisant. Dans un sens, c'est un véritable canal de vente supplémentaire que BBVA expose de la sorte, pour une gamme de produits qui s'étendra, si on en croit l'annonce de services additionnels à venir.
BBVA API Market
La banque prend grand soin de rassurer ses clients quant à l'exploitation des données qui les concernent (et qui leur appartiennent). L'utilisation de toute API qui touche d'une manière ou d'une autre à des informations sensibles est donc soumis à une autorisation préalable et explicite, via une authentification auprès de la banque (qui peut même être élevée à 2 facteurs dans les cas les plus critiques, tels que les virements).
Pour démarrer avec l'API Market, une simple inscription suffit à obtenir un accès à un environnement complet et conforme aux interfaces de production, mais opérant sur des données de test (le « bac à sable »). Une fois prêtes à affronter le marché, les applications peuvent être mises en œuvre auprès de clients réels, dans un mode limité (et gratuit), avant le déploiement final, payant. Un regret, cependant : les conditions des deux derniers modes ne sont disponibles, à l'heure actuelle, que sur demande…
BBVA affirme avoir conquis quelques startups et plusieurs grands groupes espagnols, qui utiliseraient les différentes interfaces qu'elle met à leur disposition. La preuve sera ainsi brillamment faite des opportunités que procure le concept de banque ouverte, aussi bien pour le développement des ventes que pour la commercialisation directe des données et services financiers auprès d'une nouvelle catégorie de partenaires. Elles sont bien loin, les jérémiades habituelles vis-à-vis des exigences réglementaires de la DSP2…
BBVA API Market

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 8194 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine