Magazine Santé

OBÉSITÉ : Le tour de taille un facteur de risque de cancer plus fort que le tabagisme – British Journal of Cancer

Publié le 27 mai 2017 par Santelog @santelog

Cette méta-analyse d'études européennes menées sur des participants âgés confirme l'impact de l'obésité abdominale et donc du tour de taille sur le risque de toute une gamme de cancers. Au point que dans certains cas, l'obésité s'avère un facteur de risque plus élevé que le tabagisme. Ces données présentées dans le British Journal of Cancer viennent ajouter à la preuve du lien entre obésité et cancer, déjà documenté à tous les stades de la , soit sur , sur et sur de la maladie.

OBÉSITÉ : Le tour de taille un facteur de risque de cancer plus fort que le tabagisme – British Journal of CancerS'il fallait rappeler une autre méta-analyse, ce serait celle de l'International Agency for Research on Cancer (IARC), l'Agence de l'OMS spécialisée dans l'étude des cancers : elle conclut que l'excès de graisse augmente le risque d'anomalies cellulaires et donc le risque de 13 types différents de cancers. Cette nouvelle méta-analyse, menée conjointement par l'IARC, la Queen's University Belfast, la Hellenic Foundation (Grèce) et de nombreux autres instituts de recherche européens, ajoute 2 précisions d'importance : la répartition de l'excès de graisse corporelle, en cause ici dans l'obésité abdominale est fortement prédictive du risque et ce facteur dépasse rapidement le tabagisme comme cause de cancer.

Cette analyse des données de 7 grandes études de cohorte européennes menées au total sur 43.419 adultes âgés d'environ 63 ans, suivis pendant 12 ans, a pris en compte un certain nombre de facteurs déjà bien documentés, dont le tour de taille, l'IMC, le tabagisme, la consommation d'alcool, l'activité physique.... Cependant, certains facteurs n'ont pas été pris en compte, dont l'état de santé, la consommation de médicaments ... ce qui réduit la fiabilité des résultats.

L'analyse révèle en effet qu'une augmentation du tour de taille entraine des risques similaires de développement du cancer qu'une augmentation de l'indice de masse corporelle (IMC). Précisément,

-au cours de la période de suivi de 12 ans, 1.656 participants ont développé l'un des cancers suivants liés à l'obésité :

-cancer du sein féminin post-ménopausique

-cancer inférieur de l'œsophage

-cancer de la vésicule biliaire

- Pour chaque augmentation de 11 cm du tour de taille , le risque d'un des 10 types de cancers liés à l'obésité (comme le cancer du rein et du foie) augmente de 13%, de 21% pour le cancer colorectal et pour le cancer du sein post-ménopausique pour les femmes qui n'ont pas utilisé d'hormonothérapie.

-Chaque augmentation de 8 cm de tour de hanche augmente de 15% le risque de cancer colorectal.

-Pour chaque augmentation d'IMC de 4 kg / m2, le risque augmente de 11% pour tous les cancers associés à l'obésité, dont 16% pour le cancer colorectal et 22% pour le cancer du sein post-ménopausique (pour les femmes qui n'ont pas utilisé de traitement hormonal substitutif-THS).

-Pour chaque augmentation de 0,08 du ratio taille/hanche, le risque augmente de 20% pour le cancer colorectal et de 24% pour le cancer du sein post-ménopausique pour les femmes qui n'avaient pas utilisé de THS.

Ainsi, les augmentations de 4 mesures de répartition de la graisse corporelle sont associées au risque de cancers liés à l'obésité chez les personnes plus âgées. A noter : un risque plus élevé de cancer du sein post-ménopausique n'a été identifié que chez les femmes non utilisatrices de THS. Bref, une confirmation sans appel du lien entre excès de graisse corporelle et cancers avec un message particulier : attention aussi au tour de taille.

April 25 2017 doi:10.1038/bjc.2017.106 Comparison of general obesity and measures of body fat distribution in older adults in relation to cancer risk: meta-analysis of individual participant data of seven prospective cohorts in Europe

OBÉSITÉ : Le tour de taille un facteur de risque de cancer plus fort que le tabagisme – British Journal of Cancer
Lire aussi: OBÉSITÉ: 1 seul facteur, 13 risques de cancers -

Accéder à nos dossiers

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine