Magazine Insolite

Police de proximité : un métier

Publié le 28 mai 2017 par Didier Vincent

Examen de passage réussi

Je me rappelle du temps où Nicolas Fouquets Sarkozy proférait son antienne de la police répressive. Les policiers n'avaient pas pour tâche de jouer au foot avec la racaille. On voit dans quel lacis de délinquance ce dogme de la violence d'Etat nous a menés.

Voyez a contrario, ce flic de New York épater la galerie en marquant un panier comme un pro. C'est rien, enfin, c'est presque rien, mais ce presque est comme un ligament ténu et invisible d'un tissu social en devenir. On peut sourire de ça, mais multipliez ces actes, ces moments pacifiques où il ne se passe rien que de banal, ou vous recréez forcément du lien. Le flic n'est plus seulement celui qui arrive en bagnole et se fait lapider par les bandes de quartier, c'est aussi ce mec balèze, qui un jour a marqué un panier de dix mètres. Et dont on se rappelle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine