Magazine Football

Saison 2016 -2017, une page se tourne… enfin !

Publié le 29 mai 2017 par Passionacmilan

Saison 2016 -2017, une page se tourne… enfin !Au lendemain de cette 38e et dernière journée de cette saison de Série A, qui a vu le Milan s’incliner face à Bologne 2-1, et terminer une saison riche en rebondissements aussi bien sur qu’en dehors du terrain. l’AC Milan termine à la 6e place, sans panache, devant d’un petit point son cousin interiste. C’est donc l’Europa League qui attend Milan la saison prochaine (3e tour préliminaire) et il faudra bien préparer le début de saison pour ne pas passer à côté de cet objectif et risquer des débuts difficiles.

SUR LE PAPIER, OBJECTIF ATTEINT

Il y a deux façons de voir les choses dans la vie : le verre à moitié plein ou à moitié vide. Ici, cette expression n’a jamais été aussi bien illustrée que lors de ce cru milanais 2017. Mais concrètement, 9 mois plus tôt, l’objectif défini par la direction était « le retour en Europe » et tout le monde pensait à l’Europa League tant la Champions League semblait hors d’atteinte. Et c’est objectif est donc atteint, non sans mal je vous le concède. De plus, en regardant le mercato de la saison dernière, il y avait peu d’excitation concernant les recrues : Gomez, Sosa, Lapadula et Mati (arrivé blessé). D’autres avec plus de moyens on été capable de faire moins bien (n’est-ce pas les cousins ?) donc ne boudons pas notre qualification dans cette Europa League où nous aurons à nouveau une présence médiatique un peu plus importante d’autant que cette coupe peut amener à la Ligue des Champions comme l’a prouvé Manchester United cette année.

Néanmoins, si on voit le verre à moitié vide, on peut se dire : « quel gâchis ! » Tant le début de saison milanais laissait présager d’excellentes choses avec un Montella à la baguette. Sur le podium à la trêve hivernale aux côtés de la Juve (battue à deux reprises) et la Roma, ce Milan avait du coeur et des jambes. Un équilibre retrouvé grâce à un bloc défensif bien organisé avec une ligne Romagnoli – Paletta faisant des merveilles et une révélation Locatelli en milieu défensif (bien que fougueux). L’intensité des matchs et l’organisation offensive avec Bonaventura et Suso laissait penser que ce Milan pouvait peut être viser plus haut. Mais tout a déparé à la reprise en Janvier avec la blessure de notre maître à jouer Jack Bonaventura et une baisse flagrante de régime surtout face à des équipes de bas de tableau. Milan est retombé dans ses travers en tricotant sans se montrer dangereux. Incapable du saut de qualité en fin de saison, il s’en est fallu de peu et d’un effondrement de l’Inter pour réellement accrocher le dernier strapontin pour l’Europe.

Du coup, pour les tifosi, le sentiment général est le soulagement de voir cette saison se terminer. Le spectacle était aux abonnés absent mais l’Europa League est au bout. A condition de se mettre au travail dès l’été pour s’y qualifier définitivement.

UNE VENTE INTERMINABLE

Mais le feuilleton de l’année s’est finalement passé en dehors des terrains, dans les coulisses de la Casa Milan et les tractations financières amenant à une vente du club à des capitaux chinois. Voilà maintenant 2 ans que le club était en vente et que le couple Berlusconi – Galliani semble toujours autant dépassé dans un monde qui ne s’arrête pas. La dégringolade était insupportable au regard de la gloire pas si lointaine d’un club habitué aux sommets d’Europe.

Si une vente remportait les faveurs de toute la communauté rossonera, le déroulement de cette dernière a, elle aussi, laissé un goût amer emplit d’incertitudes sur l’avenir. Les nouveaux dirigeants vont avoir fort à faire pour rassurer tout le monde (tifosi, investisseurs, staff et joueurs). De base, la vente devait avoir lieu en fin d’année 2016 après un premier versement de 100M d’euros sur un club estimé à 700M. Mais report sur report, au point même de douter de la vente elle-même, l’aboutissement est arrivé ces dernières semaines. Nul doute que cette gestion catastrophique dans la communication du club a eu un impact sur le terrain lors de la seconde partie de saison avec des joueurs s’interrogeant sur leur avenir et leur place dans un club qui semblait dériver sur les différentes places financières du monde.

Au moins, cette vente s’est conclue avant la fin de la saison et les nouveaux dirigeants auront fort à faire pour relancer une vieille machine rouillée qui ne développait quasiment plus de revenus. Ce Milan a un potentiel énorme mais il ne faut pas se rater. Ils se savent attendu et auront des comptes à rendre.

GROS CHANTIER EN PERSPECTIVE

Le chantier est à la hauteur de la chute de ces dernières années mais il faudra faire attention car chaque décision aura son importance. Toutes les lignes devront être renforcées pour pouvoir prétendre à une qualification pour la compétition reine et redorer l’image d’un Milan bien terne. Le duo Fassone – Mirabelli a déjà confirmé Montella et son staff qui pourront se remettre au travail dans les plus brefs délais. Ce même duo, qui était déjà dans un travail de recherches avant même la vente, sillonne aujourd’hui l’Europe pour ramener des joueurs capable de faire le saut de qualité tant recherché, en lien (pour une fois) avec les demandes de Montella.

Nous n’irons pas commenter les rumeurs dans cet article tant les cibles peuvent bouger en fonction des demandes des clubs et des prix des joueurs. Milan disposera forcément d’une certaine enveloppe mais il est peu probable de voir dès la saison prochaine une équipe de calibre ligue des champions. Il ne faut pas oublier le fair play financier et le fait que Milan dispose que de peu de revenus. Nous verrons les officialisations lors des prochaines semaines et les déclarations de Montella pour voir si le projet commence, ou non, à prendre forme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines