Magazine Société

réunion de travail à Marinha Grande

Publié le 29 mai 2017 par Micheltabanou
Paulo Jorge Campos Vicente, Maire de Marinha Grande avec sa 1ere adjointe réunion de travail à Marinha Grande Cidália Maria Oliveira Rosa Ferreira. Nous avons évoqué l'avenir des relations entre nos deux villes. Ensemble nous avons convenu de cette impérieuse nécessité relancer des actions municipales que jusqu'à présent la conjecture économique portugaise avait gelées. Parcourant le champ des possibles coopérations nous avons convenu d'élargir notre action commune et surtout de comprendre et d'appréhender une "modernisation" de nos relations. Les jumelages nécessitent aujourd'hui des toilettages qui prennent en compte les changements de paradigmes de nos sociétés. En ce sens la volonté de Paulo est un gage de vitalité et surtout correspond à la photographie sociologique d'une ville en plein essor et qui affirme son dynamisme en gardant l'essentiel de ses valeurs de ville référente des combats sociaux au Portugal. Pour avancer nous nous sommes donné un rendez-vous après les élections municipales d'octobre 2017 tant le climat politique est délétère et que le maire semble être prisonnier de toute initiative car sa majorité est éclatée après la décision d'une composante de mettre fin au contrat municipal et de pratiquer une obstruction passive. Il existe à Marinha Grande une situation en partie semblable à celle que nous avons vécu dans notre majorité en 2013/2014 à Fontenay avec la rupture du PS prêt à se désolidariser pour entreprendre une campagne où tous les coups étaient permis pour s'emparer de l'exécutif municipal. La rencontre fut riche, cordiale et fraternelle et j'ai confiance en l'avenir quelque soit l'issue du scrutin.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine