Magazine Journal intime

Je grammaire, tu grammaires, il grammaire, nous grammairerons bien ensemble

Par Vanessav
La sixième arrive à grands pas et des éléments restent fragiles dans les apprentissages du lutin: non pas la conjugaison (à part quelques exceptions) mais bien la grammaire.J'ai beaucoup proposé de dictées, avec effectivement des relectures qui incluaient la grammaire mais la frustration était trop importante. Le chenapan souffre avec l'orthographe. Sa mémoire lui permet de bien orthographier la quarantaine de mots inclue dans les devoirs presque toutes les semaines mais la dictée lui prend toute son énergie et les fautes s'accumulent.Nous avons alors changé notre fusil d'épaule. La maîtresse force de proposition, nous voici à ne faire qu'une phrase, le plus souvent possible, voire tous les jours. Le chenapan l'écrit et se questionne sur tous les mots, déjouant les homonymes, les pièges de grammaire et y trouvant même une certaine gaîté.
Je grammaire, tu grammaires, il grammaire, nous grammairerons bien ensemble
Nous reprenons toutes les natures des mots. Il en a besoin, se structure avec et en redemande. J'ai ressorti le matériel Montessori à cet effet, soit les solides de grammaire.Par exemple, ce fut simple de reprendre la famille des triangles (formes planes ou pyramides 3D), formant le groupe nominale:- le nom: la pyramide noire, du charbon, stable, dont dépendent les autres pyramides- l'adjectif: la pyramide bleue, qui qualifie le nom, la pyramide noire- les articles ou déterminants (ici je ne reviendrais pas sur la polémique des termes): la petite pyramide bleue claire, déterminant le nom, la pyramide noire.- le pronom: la pyramide allongée violette qui peut remplacer n'importe quelle autre pyramide.
Je grammaire, tu grammaires, il grammaire, nous grammairerons bien ensemble
Le solide de grammaire Montessori correspond au verbe est une sphère rouge, roulant, en perpétuelle action, rond rouge se déclinant beaucoup. L'adverbe est une sphère jaune, qui indique la manière dont la boule rouge évolue, fait l'action.
Et à chaque mot, il donne sa nature, sa fonction (nous reprenons doucement cette dernière notion pas encore revue à l'école) et s'il est variable, son genre et son nombre.En cela, le petit d'homme s'aide d'une carte heuristique bien complète trouvée ici et des résumés de nature de mots Montessori. Des supports nécessaires au début et de moins en mois au fil des semaines.
Je grammaire, tu grammaires, il grammaire, nous grammairerons bien ensemble
Pour le verbe, il se pose de nombreuses questions. :1/ catégorie : action – état (être + 5 verbes pouvant être remplacés par le verbe être: paraître, sembler, rester, demeurer, devenir)2/ nature : auxiliaire (être ou avoir), impersonnel, pronominal, attribut, transitif (intransitif)(avec complément d’objet CO)3/ groupe4/forme :- mode (indicatif, subjonctif, participe - présent (travaillant, chantant…) – passé (vécu, ri, chanté…)-, impératif, infinitif)- Temps- Personne- Nombre Et le crapouillot relit sa phrase en pointant les cases du tableau de grammaire en couleur (dont je vous parlais là)
***Des difficultés comme quel(le)(s)/qu'elle(s) ou se/ce ou leur/leur(s) n'en sont plus.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte