Magazine Info Locale

« Je sais pas » de Barbara Abel

Publié le 30 mai 2017 par Seb322 @nordbretagne
Aimer. Ne pas l'avoir été provoque des ravages. C'est ce que va, avec un talent qui ne se dément pas, s'employer à nous démontrer Barbara Abel.

Une petite frimousse blonde de 5 ans disparaît lors d'une sortie scolaire en forêt. Peu après c'est la maîtresse qu'on ne retrouve plus. Par chance, Emma sera assez rapidement repérée par les secours. L'institutrice, Mylène, n'aura pas ce bonheur.
 
A partir de ce moment, les existences de tous se retrouvent durement secouées.
 
Les coeurs ne sont pas tous purs, loin de là. Depuis des années le mal rôde.
Chacun compose comme il peut, mais le point d'orgue reste que l'absence d'amour finit par ronger aussi efficacement que l'acide.
 
On ne se remet jamais vraiment de son enfance.
 
Avec finesse et psychologie, Barbara Abel campe des personnages ultra réalistes. L'analyse des sentiments et la plongée dans les âmes vaut le détour. Un livre qu'on ne lâche pas avant la fin !

Pratique.
« Je sais pas » de Barbara Abel, paru en 2016 aux éditions Belfond. 

Toutes les chroniques d'Anne Bersac sont sur nordbretagne.fr mais aussi sur son blog, http://abcdlivres.blog4ever.com         Aimer. Ne pas l'avoir été provoque des ravages. C'est ce que va, avec un talent qui ne se dément pas, s'employer à nous démontrer Barbara Abel.

Une petite frimousse blonde de 5 ans disparaît lors d'une sortie scolaire en forêt. Peu après c'est la maîtresse qu'on ne retrouve plus. Par chance, Emma sera assez rapidement repérée par les secours. L'institutrice, Mylène, n'aura pas ce bonheur.
 
A partir de ce moment, les existences de tous se retrouvent durement secouées.
 
Les coeurs ne sont pas tous purs, loin de là. Depuis des années le mal rôde.
Chacun compose comme il peut, mais le point d'orgue reste que l'absence d'amour finit par ronger aussi efficacement que l'acide.
 
On ne se remet jamais vraiment de son enfance.
 
Avec finesse et psychologie, Barbara Abel campe des personnages ultra réalistes. L'analyse des sentiments et la plongée dans les âmes vaut le détour. Un livre qu'on ne lâche pas avant la fin !

Pratique.
« Je sais pas » de Barbara Abel, paru en 2016 aux éditions Belfond. 

Toutes les chroniques d'Anne Bersac sont sur nordbretagne.fr mais aussi sur son blog, http://abcdlivres.blog4ever.com    

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Seb322 30524 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine