Magazine Soins

Les huiles efficaces contre le stress

Publié le 14 avril 2017 par Joul38

Vous cherchez une huile végétale ou une huile essentielle ?
Voici une liste de produits dont nous préconisons l’emploi sur Huiles Stress.

  • Huile végétale de sésame

    Sa composition chimique est très proche de celle de l’huile végétale d’argan. Elle présente des propriétés très proches de cette dernière.
    Cette fraction améliore l’élasticité de la peau, la relance du métabolisme cellulaire, la régénération cutanée.
    L’huile végétale de sésame présente donc des propriétés nourrissantes et anti-radicalaires, régénératrice de l’épiderme et du derme.
    Elle maintient l’intégrité du tissu cutané, agit sur la perméabilité et la restructuration de l’épiderme et du derme. Elle favorise la cicatrisation du tissu cutané. Elle limite le développement des taches brunes.
    Elle active la synthèse de l’élastine et du collagène et par son action anti-oxydante, elle les protège.
    Elle nourrit la peau, l’assouplit et l’aide à lutter contre le vieillissement cutané. Elle lui donne un aspect soyeux et souple.

  • Huile végétale de Jojoba

    Sa composition chimique en fait un produit rare dans le monde végétal. C’est un produit dont la composition chimique est très proche de celle du sébum humain. Elle maintient l’intégrité du film hydrolipidique de l’épiderme, tout en préservant son hydratation. Elle ne laisse pas de film gras à la surface de la peau.
    Cette cire liquide est sébo-régulatrice. Elle compense les excès ou les carences en sébum. Elle favorise la synthèse de l’élastine sans faire appel au système enzymatique de moins en moins efficace lors du vieillissement. Elle s’accumule au niveau de l’épiderme provoquant un effet lissant très recherché en présence de rides.

    La cire liquide de jojoba par sa forte teneur en insaponifiables favorise la cicatrisation de la peau. Anti-oxydante puissante, anti-inflammatoire cutanée (et sur tous types d’inflammations), elle est leader dans la prévention du vieillissement cutanée. La cire liquide de jojoba bloque le développement des bactéries et des champignons. Elle ne les tue pas, mais elle ne leur apporte ni nutriment, ni énergie.

  • Huile essentielle de menthe poivrée

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Infections diverses principalement intestinales (gastro-entérite, intoxications alimentaires), céphalées, mal de tête, migraine, douleurs (coup, choc, entorse.), troubles respiratoires (rhinite, sinusite, toux, bronchite, rhume, mal de gorge), troubles gastro-intestinaux (acidité gastrique, crampe d’estomac, spasmes intestinaux), troubles hépatiques (nausées, excès alimentaire, digestion difficile), stimuler la vigilance, rafraichissante.

    Précautions d’emploi particulières

    Cette huile essentielle ne doit pas être utilisée chez l’ enfants de moins de 7 ans. Cette huile essentielle contient un fort pourcentage de menthol qui est très irritant pour la peau et les muqueuses dont la muqueuse oculaire. L’utilisation par voie cutanée pure doit rester un geste d’urgence exceptionnel et toujours sur une petite surface non lésée. Elle s’utilise en règle générale sur la peau diluée dans une huile végétale. Son action réfrigérante la contre-indique en utilisation dans un bain ou en application sur de grandes surfaces. Elle est également déconseillée en diffusion atmosphérique sauf si elle entre dans la composition de mélange à faible pourcentage.

  • Huile essentielle de lavande fine

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Angoisse, insomnies, troubles du sommeil, stress, anxiété, émotivité, infections diverses (cutanées, respiratoires), crampes musculaires, courbatures, torticolis, spasmes digestifs, toux, douleurs de règles en début de cycle, colites, brûlures, coup de soleil, plaies, démangeaisons cutanées, piqûres d’insectes, rides, vergetures, crevasses, cicatrices, poux.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de lavande fine est extrêmement bien tolérée au niveau cutané. Elle s’utilise en règle générale sur la peau diluée dans une huile végétale. L’utilisation par voie cutanée pure doit rester un geste d’urgence exceptionnel sur une toute petite surface. Quel que soit le mode d’utilisation, soyez attentifs à ne pas augmenter les doses sous peine d’obtenir l’effet inverse, c’est-à-dire vous retrouver tout feu tout flamme alors que vous recherchiez la zen attitude. Pour lutter contre les poux, il ne faut pas utiliser cette huile essentielle appliquée pure sur la peau car l’efficacité est faible et le risque de toxicité chronique est mal déterminé à ce jour. Il pourrait avoir un impact sur le développement hormonal des enfants (Etude en cours). Il est recommandé de verser quelques gouttes d’huile essentielle de lavande fine sur le peigne ou la brosse à cheveux avant de coiffer les cheveux, dans une noisette de shampooing, sur les vêtements, les chouchous. (Fabienne Millet, Le grand guide des huiles essentielles)

  • Huile essentielle de mandarine

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Enfants agités, problème d’endormissement (plus de 8 ans), déprime coup de blues, cauchemards, stress, angoisse, surmenage, antiseptique, antispasmodique.Contre les petits gènes de tous les jours et utilisée en Aromathérapie. Ses propriétés sont relaxantes, sédatives, toniques.
    Utilisée en laxatif doux, cette huile essentielle est un stimulant gastrique pouvant aider à la digestion.
    Cette huile est aussi bien utilisée dans la protection de la peau contre les agressions de tous les jours, ou en calmant éfficace qui aide à trouver le sommeil et relaxe le corps.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de mandarine est photosensibilisante : ne pas appliquer sur la peau avant d’aller au soleil.
    Toujours diluer. Déconseillée pour les femmes enceintes ou qui allaitent et les enfants de moins de 8 ans.

  • Huile essentielle d’arbre à thé (tea-tree)

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Acné, mycoses, infections cutanées
    Hygiène bucco-dentaire (aphtes, gingivites)
    Fatigue psychique
    Infections ORL : angines, otites, sinusites…
    Circulation veineuse (jambes lourdes, varices), hémorroïdes
    Toilette intime. C’est une huile antibactérienne et énérgisante. Utilisée en inhalation ou diffusion, ingestion et application locale, elle est immuno-stimulante et fortifiante.
    Elle fait partie des remèdes naturels à avoir pour prendre soin de soi.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de tea tree est considérée comme un produit très tolérant et non irritant pour la peau.
    Dans les cas de peaux extrêmement sensibles il est conseillé de faire un test avant la première utilisation :
    Mettre quelques gouttes de l’huile d’arbre à thé sur la partie intérieure de l’avant-bras. Laisser agir quelques heures.
    En cas de rougeur, brûlure ou irritation, rincer à l’eau froide.
    L’utilisation de l’essence de Melaleuca Alternifolia est déconseillée chez une femme enceinte de moins de 5 mois et chez un enfant de moins de 30 mois.

  • Huile essentielle d’eucalyptus citronné

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Douleur articulaire et musculaire, inflammation articulaire et musculaire,
    troubles cutanés, piqûre d’insecte, infections génitales, nervosité, irritation, stress, tristesse.
    Elle est utilisée pour aider à la concentration, et aide à contrer les différentes fatigues physiques et psychiques.
    C’est un anti stress naturel qui est bon contre les saute d’humeur ou les périodes difficiles, beaucoup utilisé dans la phytothérapie elle aide à l’harmonie nerveuse.
    Elle est aussi dynamisante et relaxante.

    Précautions d’emploi particulières

    Pour un usage cutané, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné doit être diluée car elle peut être irritante pour les peaux sensibles.
    Cette huile essentielle n’est pas recommandée en inhalation.
    L’huile essentielle d’eucalyptus citronné n’est pas indiquée pour : les femmes enceintes, les femmes allaitantes et pour les enfants de moins de 6 ans.

  • Huile essentielle d’orange douce bio

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Calmante, rééquilibrante, humeur, insomnies, tonique digestif, antiseptique aérien.
    Utilisée pour les bienfaits connus de l’orange, cette huile essentielle est très efficace pour lutter contre les émotions négatives.
    Elle aide à réguler l’humeur et possède un bon parfum qui peut être diffusé dans la maison pour purifier l’air.
    Elle est aussi un arôme alimentaire qui peut servir aux diverses huiles et s’accorde à merveille avec le chocolat.

    Précautions d’emploi particulières

    – Cette huile est photosensibilisante, ne pas aller directement au soleil après application de cette huile sur la peau.
    Déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Peut être irritante pour la peau à l’état pur, il est conseiller de la diluer dans une huile végétale.
    En règle générale, pratiquer des test cutanés dans le pli du coude plusieurs heures afin d’avoir une idée de la réaction.

  • Huile essentielle de Ravintsara

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Antifongique, spasmolytique, anti-inflammatoire, décontractante musculaire, antalgique, convalescence, déprime saisonnière, humeur vacillante, manque d’entrain, fatigue, pessimisme.
    Cette huile essentielle permet de lutter contre les virus et les surinfections.
    Utilisée pour renforcer les défenses immunitaires, elle améliore la qualité du sommeil et est un bon tonique cérébral et physique.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de ravintsara peut être utilisée par les femmes enceintes de plus de 5 mois et les enfants dès 6 mois, sur les conseils d’un spécialiste. Cette huile essentielle est douce et bénéficie d’une grande tolérance cutanée.
    Prendre garde à ne pas confondre l’huile essentielle de ravintsara et celle de ravensare.

  • Huile essentielle de camomille noble

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Arthrite, entorse, rhumatismes, tensions musculaires, douleurs spasmodiques dans le ventre, agitation,
    angoisse, anxiété, déséquilibre affectif, insomnie, troubles du sommeil, sensibilité exacerbée, stress, surmenage.
    Indiquée pour ses effets calmants pour le système nerveux, elle lutte efficacement contre l’agitation emotionelle.

    Précautions d’emploi particulières

    Elle peut s’utiliser chez les femmes enceintes (de plus de 5 mois de grossesse), allaitantes, ainsi que chez les enfants à partir de 12 mois, par voie cutanée.
    L’usage interne ne peut s’effectuer que sur les conseils d’un spécialiste. Il convient de préciser que la camomille romaine est assez onéreuse.
    Attention à ne pas confondre l’huile essentielle de camomille romaine ou noble et celle de camomille allemande ou matricaire. Il existe également de nombreuses autres variétés de camomilles.

  • Huile essentielle de géranium rosat

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Apaisante nerveuse, tranquilisante, tonifiant psychique. Egalement de grands bienfaits cardio-vasculaires, musculaires et articulaires.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de géranium rosat peut être utilisée par la femme enceinte (de plus de 5 mois) et allaitante, ainsi que par les enfants dès 6 mois.
    L’usage cutané peut se faire en toute sécurité puisqu’il s’agit d’une indication thérapeutique majeure.
    Le géranium rosat peut être utilisé dans une préparation culinaire sucrée en respectant le mode d’utilisation et la posologie (maximum 1 goutte).

  • Huile essentielle de bois de rose

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Cystite des jeunes enfants, angoisse, asthénie, déprime latente, nervosité, stress, surmenage, terreur nocturne des enfants.
    C’est un remède de grand-mère polyvalent qui se distingue par des propriétés stimulantes et posittivantes du système nerveux.

    Précautions d’emploi particulières

    Le bois de rose offre une utilisation sécurisée pour les enfants dès 3 mois et les femmes enceintes de plus de 3 mois.
    Sa tolérance cutanée en fait également une huile essentielle majeure de la peau.
    Elle peut être utilisée pure et diluée (effectuer un test cutané préalable, lors de la première utilisation).

  • Huile essentielle de Ylang-ylang

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Agitation, énervement, nervosité, angoisse, émotivité, asthénie, blocages nerveux, déprime latente, frigidité, irritabilité, sautes d’humeur, stress, surmenage des adultes, tensions psychiques.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de ylang ylang est à éviter en application cutanée chez les femmes enceintes (utérotonique) et allaitantes (coupe la lactation) et les enfants de moins de 6 ans. En revanche, utilisée en olfaction, elle ne pose aucun problème.
    En utilisation cutanée, diluer l’ylang ylang à une huile végétale et respecter les dosages. Utilisée en excès, l’ylang ylang peut provoquer nausées ou céphalées.
    Enfin, les personnes sujettes à une tension basse doivent l’utiliser avec précaution.

  • Huile essentielle de petit grain bigarade

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Maux de ventre, déséquilibres du rythme cardiaque, tachycardie, arythmie,
    palpitations, hypertension, agitation, angoisse, anxiété, dépression latente, stress, surmenage, tristesse, déséquilibre affectif.
    C’est une huile légère et possédant des bienfaits non négligeables pour la peau. Haute tolérance cutanée.

    Précautions d’emploi particulières

    Elle peut être utilisée chez les femmes enceintes de plus de 3 mois en la diluant dans une huile végétale et chez les enfants dès 3 mois.

  • Huile essentielle de Marjolaine des jardins

    Particulièrement indiquée dans les cas suivants

    Troubles digestifs, flatulences, nausées, spasmes intestinaux, diarrhées ; troubles nerveux, migraines, insomnies ; douleurs articulaires, crampes, courbatures, règles douloureuses ; inflammations de la muqueuse buccale, maux dentaires ; problèmes respiratoires.
    Tonifiante et calmante, elle est régulatrice du système neurovégétatif. Elle est aussi utilisée en difusion pour apaiser les ambiances tendue.

    Précautions d’emploi particulières

    L’huile essentielle de marjolaine à coquilles est déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse et chez les enfants de moins de 3 ans.
    La marjolaine doit être évitée par les personnes souffrant d’asthme et d’épilepsie.

Précautions générales concernant toutes les huiles:

  • Toujours se laver les mains et éviter le contact avec les yeux.
  • Si durant la manipulation vous aviez de l’huile essentielle dans l’oeil, il faut impérativement rincer
    l’oeil sous l’eau froide pendant 2 minutes puis placer une compresse imprégnée
    d’huile végétale pendant une dizaine de minutes.
  • Se renseigner auprès d’un spécialiste reste la meilleure manière d’en apprendre plus sur l’utilisation d’un produit particulier.
  • Effectuer un test de tolérance dans le pli du coude, pour être sûr de ne
    pas être allergique à une des huiles essentielles. Si une rougeur apparait dans les
    10 min, éviter d’utiliser cette huile essentielle.
  • Toujours diluer les huiles essentielles. Les huiles essentielles étant très actives,
    il sera important de les diluer avant de les utiliser à même la peau.
    Vous pouvez utiliser de l’huile végétale, une crème, un gel, du miel… Mais
    jamais de l’eau, car elles ne sont pas solubles dans l’eau.
  • Utiliser des huiles essentielles de bonne qualité.
  • Ne pas les utiliser en interne (en les ingérant) sans conseils d’un spécialiste (je
    tiens à préciser que les médecins ne sont en général pas formés aux huiles
    essentielles donc si vous voulez des conseils de qualité, tournez-vous vers un
    médecin ou un thérapeute spécialisé en aromathérapie ou un pharmacien qui
    vend des huiles essentielles, il est sensé avoir eu une formation).
  • On déconseillera la plupart des huiles essentielles chez la femme enceinte de moins de 3
    mois ainsi que chez les nourrissons sans l’avis d’un spécialiste

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joul38 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine