Magazine France

P'tit couteau, Petit Poucet, Cordon bleu…

Publié le 23 juin 2017 par Pascalcanterbury

Dans la continuité de ma page sur le P'tit couteau, (seule arme qui d'après Franz-Olivier Giesbert aurait équipé Emmanuel Macron lors de son ascension vers le job de Président de la cinquième puissance du monde), je constate que FOG n'a pas l'exclusivité de la métaphore enfantine à l'égard d'Emmanuel Macron. En effet, dans un article paru sur Mediapart le jour même de la déclaration de FOG, c'est-à-dire le lendemain de l'élection, Mathieu Magnaudeix nous livre lui aussi le storytelling du succès de Macron et va jusqu'à le comparer au Petit Poucet. Si.

Le symptôme du p'tit couteau est contagieux

Je ne reviens pas de nouveau sur le grotesque p'tit couteau de Franz-Olivier Giesbert, mais je suis tout de même impressionné que le même jour, sur un autre média, un autre journaliste présente le même symptôme. C'est effarant. Pour ma part, cette preuve patente de macronite généralisée est juste renversante et je ne pouvais pas espérer mieux pour mon blog, dont l'étude approfondie de ce type de symptôme est la raison d'être, comme vous l'avez peut-être compris (private joke).

Tel le Petit Poucet, Macron ne va pas avoir de mal à trouver dans la politique du gouvernement les petits cailloux justifiant sa rupture.: les réformes qui ne vont pas assez loin, la déchéance de nationalité, le 49-3 imposé sur la loi Travail, la brutalité d'un Valls qui déteste cet impétrant. Social-libéral comme lui, mais plus doué.1 Mathieu.Magnaudeix

Cette contamination valide le fait que la macronite est capable de franchir la barrière des espèces. En effet, bien qu'on nous dise que Mediapart et le PointIls nous déroulent le même 2 seraient l'un de gauche et l'autre de droite, force est de constater que la macronite affecte les deux camps de la même façon. Dans le cas clinique qui nous occupe, deux médiacrates d'espèce différente nous servent bien la même chose. storytelling agrémenté de la même sauce d'imagerie enfantine.: Emmanuel Macron, l'homme enfant, l'homme des contes de fées, alias le Petit Poucet.! Dans son article, Mathieu Magnaudeix, en plus de reprendre tous les poncifs de la bio médiatico-officielle d'Emmanuel Macron qui ne doit rien aux médias, nous renvoie aussi à l'enfant prodige, au petit écolier qui travaille bien et que sa maîtresse aime tellement qu'elle va finir par l'épouser et lui donner beaucoup d'enfants... Oui, enfin non, la fin est moins claire.

Le cordon bleu du self et les cochonneries de Brigitte

Quand [E. Macron] choisit un plat - dans le reportage de TF13 - qu'il choisit un cordon bleu qui n'existe que pour le menu enfant. Quand il sort du débat, comme un sportif [ou un ado qui revient de la piscine], il a une fringale, mais sa gentille compagne, en mère poule, lui interdit de se bourrer de cochonnerie avant de passer à table.4

Diable, Yann L'Hénoret, le réalisateur du documentaire serait lui aussi victime d'une forme de macronite.? Que lui arrive-t-il quand il garde au montage la scène ou E. Macron demande dans le self du restaurant d'autoroute ce fameux cordon bleu, mais finalement renonce, quand la dame qui sert les plats l'informe que les cordons bleus, c'est le menu enfant.! Et le rôle de maman Brigitte qui refuse au futur Président des chocolats, c'est quoi au juste, c'est pour le type qui film et qui garde au montage.? Est-ce qu'il s'agit de restituer la réalité au plus juste comme il l'explique à Anne-Élisabeth Lemoine dans le c à vous du 9 mai 2017.?

Cadeau de la maison .: Le reportage de Yann L'Hénoret est produit par la société Troisième œil, tout comme l'émission c.à.vous... Donc quand Yann parle à Anne-Élisabeth il est un peu en famille. D'autre part, d'après Challenge 5, Pierre-Antoine Capton, le patron de la société de production Troisième œil est associé au banquier d'affaires Matthieu Pigasse et au patron d'Illiad Free Xavier Niel, tous deux copropriétaires du groupe Le Monde avec Pierre Bergé. D'un coup on contextualise l'information du Monde 6 à propos dudit reportage et on voit un peu mieux en quoi consiste la nature du p'tit couteau et des innocentes petites miettes de pain.

Petit détail, l'extrait du cordon bleu qui est repris dans c.à.vous, l'est aussi dans le zapping tv et dans l'extrait du Monde, c'est époustouflant que ceux qui ont sélectionné les images, soient eux aussi atteints de la même macronite. Nous avons bel et bien affaire à une épidémie. On a envie de leur dire, protégez-vous.!

P'tit couteau, Petit Poucet, Cordon bleu…C'est que pour les enfants.!

J'espère que Brigitte va tomber sur l'article de 20 minutes

Maintenant que tout le monde sait que Macron aime les Cordons bleus (et les menus enfants), 20 minutes, essaye de relancer le truc avec sa rubrique Santé, en publiant le 15 juin l'article cordons bleus, yaourts light, barres chocolatées: Pourquoi les aliments ultra-transformés sont-ils si mauvais pour la santé ? L'occurrence "Cordons bleus" est placée au début du titre, de sorte que l'effet ping-pong médiatique est assuré. Belle synergie médiatique.

1L'OPA d'Emmanuel Macron sur l'Elysée, Mathieu Magnaudeix, Mediapart, 7 mai 2017

2 Franz-Olivier Giesbert est directeur du Point, propriété de François Pinault, pour Mediapart nous savons que seuls ses lecteurs l'achètent.

3 Documentaire.: Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire de Yann L'Hénoret, diffusé sur TF1 le 8 mai 2017 (le lendemain du seconde tour donc, ils n'ont pas perdu de temps à TF1). Un extrait ici.

4Les Habits neufs du Président Macron, Pierre Oscar Lévy, Club Mediapart, 13 mai 2017

5Media One: qui est Pierre-Antoine Capton, l'associé de Xavier Niel et Matthieu Pigasse.?, Marc Baudriller, Challenges, le 6 octobre 2015.

6Comment le réalisateur Yann L'Hénoret a tourné son documentaire sur Emmanuel Macron, Le Monde (web), le 9 mai 2017.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascalcanterbury 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines