Magazine Santé

HÔPITAL : Pourquoi les patients en sortent contre avis médical ? – Journal of the American Geriatrics Society

Publié le 23 juin 2017 par Santelog @santelog

HÔPITAL : Pourquoi les patients en sortent contre avis médical ? – Journal of the American Geriatrics SocietySortir de l'hôpital contre l'avis de son médecin, est-ce risqué pour le patient ? Si la réponse est évidente, cette étude précise les facteurs associés à la décharge de l'hôpital contre l'avis du médecin. Ce faisant, cette équipe de l'Icahn School of Medicine au Mont Sinaï, indique, dans le Journal of the American Geriatrics Society, des pistes précieuses pour rectifier l'incidence des décharges contre avis médical et les risques associés pour le patient.

La décharge contre avis médicale est en effet et logiquement liée à un risque accru de réadmission hospitalière, de morbidité et de mortalité et, " accessoirement " à une augmentation des dépenses de santé.

Pour examiner les facteurs impliqués dans ce type de décision, l'équipe du Mont Sinaï, a analysé les données nationales sur l'ensemble des hospitalisations aux Etats-Unis en 2013, soit plus de 29 millions de séjours à l'hôpital, en s'intéressant, en particulier, aux différences entre patients âgés de 65 ans et plus, et ceux âgés de 18 à 64 ans. L'étude montre que cette sortie de l'hôpital contre avis du médecin est associée à certains facteurs de décision du patient, en particulier chez les patients âgés. L'analyse révèle en effet que :

-plus de 50.000 patients âgés hospitalisés, sur un total de 12 millions de personnes hospitalisées, ont quitté l'hôpital contre avis médical, cette année-là ;

-les hommes et les femmes âgés apparaissent 4 fois moins susceptibles de prendre ce type de décision, vs les patients âgés de 18 à 64 ans.

-De 2003 à 2013, les taux de décharge contre avis ont augmenté chez les personnes de 18 à 64 ans, passant de 1,44% à 1,78%, et chez les personnes âgées de 65%, passant de 0,37% à 0,42% ;

-dans les 2 groupes d'âge, les hommes, les personnes assurées par Medicaid (les personnes plus démunies) ou celles qui n'ont pas d'assurance maladie, et les personnes ayant des problèmes de santé mentale présentent la plus grande probabilité de départ contre avis médical.

Une mauvaise communication médecin-patient apparaît comme la première des raisons d'une telle décision. En particulier chez les patients âgés. Certes, il reste à approfondir ces facteurs cependant cette étude marque une première étape dans la compréhension de cette erreur de parcours et dans l'identification des raisons exactes qui peuvent pousser les patients à quitter l'hôpital sans accord médical. La détresse sociale des patients et leurs fragilités fonctionnelles et cognitives qui apparaissent comme des facteurs majeurs de décharge contre avis médical, indiquent de premières pistes pour " résoudre ce problème " .

Journal of the American Geriatrics Society June 19, 2017 DOI: 10.1111/jgs.14985 Discharge Against Medical Advice among Elderly Inpatients in the US


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine