Magazine Histoire

344 ans après la mort de d’Artagnan, son village natal inaugure une place à son nom

Par Lebon Ecu @lebonecu
344 ans après la mort de d’Artagnan, son village natal inaugure une place à son nom

La place d’Artagnan sera inaugurée en grandes pompe ce dimanche 25 juin 2017 à Lupiac, village du Gers où naquit, entre 1611 et 1615 au château de Castelmore, un certain Charles de Batz de Castelmore, alias d’Artagnan.

« On voulait absolument faire coïncider l’inauguration avec la date anniversaire de la mort de d’Artagnan, le 25 juin 1673 lors du siège de Maastricht », explique Véronique Thieux-Louit.

La maire de Lupiac a remué ciel et terre depuis 4 ans pour faire émerger ce projet un peu fou consistant à aménager, au coeur de ce petit village de 314 habitants, une place digne de l’aura planétaire de d’Artagnan.

344 ans après la mort de d’Artagnan, son village natal inaugure une place à son nom

D’Artagnan, qui trône debout avec son épée en haut de l’escalier monumental d’Auch, n’avait jamais été représenté sur son cheval: un « oubli » réparé par l’artiste franco-néerlandaise Daphné du Barry. En 2013, la mairie de Lupiac lui passe commande d’une statue équestre en bronze de d’Artagnan. Financée grâce à une opération de mécénat culturel  (avec dans le rôle des mécènes la famille Grassa, les propriétaires du château de Tariquet à Eauze), l’oeuvre, installée depuis août 2015 au centre de la place, a boosté la fréquentation touristique à Lupiac, qui possédait déjà un très intéressant musée dédié à d’Artagnan.
Restait donc, autour de la statue, à imaginer un projet urbanistique et paysager de la place, avec un mail de 14 érables et une fontaine… pour laquelle Véronique Thieux-Louit a sué à grosses gouttes cette semaine, soulagée vendredi de voir enfin livrer les pierres de la fontaine, arrivées du Portugal!

Pour financer ces travaux estimés à 560.000 euros (sacré défi quand on sait que le budget annuel de Lupiac atteint tout juste les 400.000 euros), la maire du village a pu compter sur les subventions de l’Etat et des collectivités mais elle a eu aussi le flair de lancer une opération de crowfunding sur internet qui s’est révélée fructueuse.

La route européenne d’Artagnan se fait à cheval

Tout est donc prêt ce dimanche pour que le ruban inaugural de la place d’Artagnan soit coupé par Thomas Samek, citoyen allemand véritable passionné par le héros gascon et qui, avec sa famille, passe tous les étés à Lupiac… car il n’est pas question pour Thomas de rater le festival d’Artagnan, d’autant que lors de la reconstitution historique c’est lui qui joue le rôle de d’Artagnan.
L’édition 2017, programmée le dimanche 13 août, aura une saveur particulière sur cette magnifique place où de nombreux cavaliers sont attendus. En effet, Lupiac sera une étape majeure de la route européenne d’Artagnan, premier itinéraire de randonnée équestre tracé en Europe. Cette route relie Maastricht à Lupiac en passant par six pays qui gardent le souvenir de Charles de Batz de Castelmore ou, comme Sainte-Croix-en-Bresse, en Bourgogne, de Madame d’Artagnan!

PIERRE JEAN PYRDA

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/24/2600387-344-ans-apres-mort-artagnan-village-natal-inaugure-place-nom.html#GpAvCTV3IejRJQ6A.99


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lebon Ecu 6870 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine