Magazine Poésie

Art poétique

Par Vertuchou

Si j’écris, c’est disons
pour ouvrir une porte.

Le chant
Peut être silence.

Lorsque j’écris nuage,
le mot nuage,
c’est qu’il se passe quelque chose
avec le mot nuage…

Ce que je crois ne pas savoir,
Ce que je n’ai pas en mémoire,

C’est le plus souvent
ce que j’écris dans mes poèmes.

Et si le poème
Etait une bougie
Qui se consumerait
sans jamais s’épuiser ?

Quand un poème t’arrive,
Tu ne sais d’où ni pourquoi, c’est comme si un oiseau
Venait se poser dans ta main …

Le poème s’enracine
dans ce qu’il devient.

Je suis un ruminant
Je broute des mots.

Eugène Guillevic

Partager cet article

Repost 0
Art poétique
&version;

Vous aimerez aussi :

Le chant d'amour
Le chant d'amour
Bifurcation
Bifurcation
Air noir
Air noir
Ne plus te voir
Ne plus te voir

Poètes D'aujourd'hui

« Article précédent

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine