Magazine Société

Italie : la gauche essuie un revers électoral

Publié le 27 juin 2017 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Italie : la gauche essuie un revers électoral

Le centre droit en Italie a raflé divers fiefs historiques de la gauche lors du deuxième tour des élections qui a lieu dimanche dans 111 communes italiennes.

La coalition associant, entre autres, la Ligue du Nord, formation politique de Matteo Salvini, et Forza Italia de Sylvio Berlusconi a conquis 15 des 22 chefs-lieux de province concernés par ce scrutin, alors que, de son côté, le centre gauche en a remporté 4.

Avec 46 communes dans son escarcelle, le centre droit arrive en tête de ces élections, suivi du centre gauche, qui en a conquises 38. Pour ce qui est du Mouvement 5 Etoiles, il a triomphé dans 8 communes.

Les communes restantes sont réparties entre le centre et les listes citoyennes. Nonobstant d'importantes divergences au niveau national, la coalition de droite a remporté des communes dirigées par la gauche depuis des décennies, en l'occurrence La Spezia, Sesto San Giovanni et Gênes.

Les résultats de ces élections locales constituent un revers pour le Parti Démocrate (PD) de Matteo Renzi. Ce dernier a même reconnu par le biais d'un message sur le réseau social Facebook que " cela pouvait aller mieux, (mais) le résultat final n'est pas très bon ".

Selon le journal Repubblica, le score du centre gauche lors de ces dernières élections avant les législatives de l'année prochaine est liée aux divisions et tensions au sein du PD.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine