Magazine Conso

Les Terrasses Rosé 2016 du Domaine de la Courtade : Le 1er millésime du renouveau

Publié le 29 juin 2017 par Pascal Iakovou @luxsure
by Julien Tissot on 29 juin 2017 88 Views |  Like

Les Terrasses Rosé 2016 du Domaine de la Courtade : Le 1er millésime du renouveau

Le Domaine de la Courtade présente le millésime 2016 de son rosé Les Terrasses qui illustre parfaitement le renouveau de ce domaine d’exception.

Implanté sur la somptueuse île de Porquerolle le Domaine écrit une nouvelle page de son histoire depuis son rachat fin 2014 par Edouard Carmignac. Lorsque sa passion du vin et l’opportunité du rachat amènent Edouard Carmignac à acquérir le Domaine de la Courtade en novembre 2014, celui-ci n’a connu que le Bio, sa certification datant de 1997.
Subjugué par ce lieu exceptionnel de l’île de Porquerolles, l’homme d’affaires relève le défi de réhabiliter entièrement le domaine, en entamant une campagne de restructuration du vignoble et de travaux d’envergure. Le directeur d’exploitation et oenologue, Florent Audibert, privilégie les vins révélateurs de l’identité provençale, en ayant notamment réintroduit le cinsault et en faisant la part belle au rolle.
Ce rosé Les Terrasses de la Courtade 2016 est une jolie interprétation du fabuleux terroir de ce domaine unique et assurément prédestiné pour l’excellence. Avec ce 1er millésime Florent Audibert assure avec brio le retour sur scène de la Courtade. Né du parfait assemblage de grenache (77%), de rolle (12%) et de mourvèdre (11%), ce rosé AOP Côtes de Provence certifiée Bio révèle toute la quintessence du terroir insulaire. Elevé dans les règles de l’art ce rosé a bénéficié des meilleurs soins.
Les raisins sont vendangés très tôt dans la nuit pour conserver toute leur fraîcheur et chaque cépage est récolté selon sa propre maturité. A l’arrivée des baies, un pressurage sélectif et doux est alors réalisé, puis les meilleurs jus sont débourbés à basse température.
La vinification s’effectue ensuite de manière traditionnelle, en cuves inox et sans fermentation malolactique qui assure une expression sans artifice du terroir de Porquerolles. Le résultat un superbe rosé qui saura séduire les amateurs !

La robe dévoile une robe rose pâle saumonée. Le nez est de belle gourmandise sur des notes de fruits à noyaux gorgés de soleil.. La bouche quant à elle, offre une belle intensité aromatique sur des agrumes et litchi, structurée par l’alliance subtile de grenache et mourvèdre. Une finale saline de l’essence même du terroir de l’île. Doté d’une belle structure et à la fraîcheur ciselée, ce rosé sera parfait dès l’apéritif, mais pourra également escorter des plats de la cuisine méditerranéenne, des poissons crus, des sushis, un tartare de saumon mais également des petits farcis de légumes d’été.

Les Terrasses Rosé 2016 du Domaine de la Courtade est en vente chez les meilleurs cavistes au prix de 13 €.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines