Magazine France

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

Publié le 30 juin 2017 par Gédécé @lesechogaucho

 » Menteries ! fake news ! Encore un grand complot des juges rouges ! « 

Tirons la ficelle de la pelote. Mais avec des gants. Car elle est un peu poisseuse et sent fort la vermine fasciste, de père en fils. Tout a commencé, pour moi en tous cas, car je ne suis pas à l’Ouest ;),  à Nantes. Deux jeunes militants antifascistes y ont été violemment agressés à l’arrêt de  tram du Chaffaut dans la nuit du 7 au 8 mai par 4 militants et sympathisants du GUD, groupe terroriste d’extrême droite, dont nous demandons la dissolution. Pourquoi ? Tout simplement pour leurs nombreux faits de dégradations, de violence et de graves agressions, qui ne cessent de se multiplier avec une étrange indolence de la justice (Honteux laxisme de Monsieur Colomb !) Ainsi, à Nantes, une information judiciaire va être ouverte contre ces 4 petites frappes pour « violences en réunion susceptibles d’entraîner une infirmité permanente et violences aggravées ¹, notamment par la préméditation ». Des terroristes, vous dis-je. Leurs noms sont connus :

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

… Or, il se trouve – comme le monde est petit, que deux de ces crapules fascistes très violentes et pas seulement par leurs idées, Tanguy Martin et François Mamès Cosseron, sont également impliquées dans une autre histoire d’agression physique, à Angers cette fois, avec  François-Aubert Gannat.

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

Le pauvre petit gosse de riche… Privé de vacances ! 😉 ( et toc !).

Et c »est là que l’on se bidonne. François-Aubert (rires)  est en effet un fils de bonne famille … d’extrême-droite. Son père n’est autre, comme le stipule l’avant dernier article,  que le fils de Pascal Ganat, dont voici le pedigree et la charmante bouille sur twitter :

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

Outre le fait que son fils soit une véritable crapule connue des services de police pour ses innombrables exactions et ses naissants (ou pas ?) démêlés judiciaires, le père est en train lui-aussi de tomber de son piédestal où son parti raciste et xénophobe l’a installé. J’apprends en effet  par LCP  qu’il est en train de faire les frais de la guerre fratricide qui est en train de se mener en interne au FN,  suite à l’échec présidentiel de leur piètre présidente, reine de la médiocrité, qui préfère donc s’en prendre aux autres plutôt qu’à elle-même (le sens des responsabilités…)  :

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

Le Père Ganat fait en effet partie du premier plan de licenciements en haut lieu qui fait la joie des spectateurs anti-FN  actuellement (qu’ils s’entretuent !) :

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.
source

… J’en connais un qui va être obligé de changer son en-tête sur twitter… Je ne suis pas certain qu’il sache comment faire. Quelqu’un(e) pour l’y aider ? 😉 (rires…).

#Nantes #Angers #GUD #FN : des nouvelles du chaos des fachos.

Quand à son fils et à ses petits amis fascistes, RV fin août ici.

¹ L’une des jeunes victimes s’était en effet vu prescrire un an d’interruption totale de travail (ITT), avec un risque d’infirmité permanente. (source)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte