Magazine

Un rêve branché dans le ski

Publié le 01 juillet 2017 par Go11
Je ne publie que certains de mes rêves les plus bizarres et les plus intéressants, et je ne le fais, bien sûr, que si je m'en souviens bien. C'est ça, je n'invente rien !
La nuit dernière, j'ai rêvé que j'avais un rendez-vous avec notre nouveau médecin, un vieux docteur d'environ 75 ans qui avait l'air un peu bizarre, sinon passablement dérangé. J'attendais dans un lieu qui ressemblait à un espèce de terrain vague industriel, avec quelques personnes assises çà et là, certaines en pleine conversations, d'autres semblant avoir un regard absent.
Soudain, un type que je croyais connaître, ma appelé en criant mon nom et en disant « comment vas-tu ? » J'ai répondu « pas mal, mais moins bien qu'avant ». L'homme, qui ressemblait étrangement à Bob Dylan, avec sa moustache toute mince, s'est approché de moi et très vite nous nous sommes trouvés en train de discuter.
« C'est fini de skier comme avant, » m'a t-il dit « Aujourd'hui, plus question de faire des hélicoptères et des grands écarts ... » Je lui ai dit que j’étais d'accord et, comme je ne n'arrivais pas à me souvenir de son nom, j'ai surmonté mon embarras et rassemblé tout mon courage pour lui demander comment il s'appelait. Il m'a dit « Spider Sabich ».
Un rêve branché dans le skiJe me suis dit que bien sûr, j'aurai du y penser. J'avais envie de lui demander comment sa copine française allait, mais je n'ai pas vraiment osé, car dans ma petite tête, je savais qu'il s’était passé quelque chose d'étrange dans leur relation.
C'est à ce moment-là que je me suis rappelé que Spider avait été abattu par Claudine Longet le 21 mars 1976 à Aspen, et qu'il n'y avait pas de raison logique pour qu'il me fasse la conversation. C'est là que je me suis réveillé.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte