Magazine Finances

Bajaj Allianz règle les sinistres automatiquement

Publié le 02 juillet 2017 par Patriceb @cestpasmonidee
Bajaj Allianz L'idée de déclencher automatiquement l'indemnisation d'un sinistre n'est pas nouvelle dans les compagnies d'assurance, mais elle reste limitée à des cas très spécifiques ou à des expérimentations. L'indienne Bajaj Allianz est une des premières à lancer [PDF] un produit à destination du grand public, dans le cadre d'une garantie contre les retards de vols.
Avec « Travel Ezee », l'assurance voyages n'a jamais été aussi simple. Jusqu'au dernier moment, le consommateur peut souscrire depuis l'application mobile « Insurance Wallet », en 3 étapes. Il prend d'abord en photo son passeport et sa carte d'embarquement (dont tous les détails sont alors extraits automatiquement), il sélectionne la couverture désirée parmi les choix proposés (intégrant toutes les options classiques : accident, responsabilité civile, retard de vol, perte des bagages…) et, pour terminer, il règle la prime.
Cependant, la nouveauté la plus visible s'exprime par la suite. En effet, si le vol pour lequel la police a été souscrite subit un contretemps, nul besoin pour l'assuré d'ouvrir un dossier de sinistre auprès de la compagnie. Grâce à une connexion directe à un système de suivi des flux aériens, cette dernière engage spontanément la procédure d'indemnisation. Pour ce faire, elle envoie une notification sur le mobile de son client, qui n'a plus qu'à fournir ses coordonnées bancaires afin de percevoir sa compensation.
Travel Ezee – Bajaj Allianz
Parce que Bajaj Allianz se vante, avec insistance, d'exploiter les caractéristiques d'une blockchain pour fournir ce service inédit, il me semble important de souligner qu'il s'agit, encore une fois, d'un cas d'usage sans valeur. La compagnie restant seule maîtresse de la gestion des contrats et des indemnisations, il aurait été tout aussi efficace, et probablement moins coûteux, de concevoir une application conventionnelle sur une base de données classique, plutôt qu'un « smart contract » sur un registre distribué.
Cette petite réserve (et l'irritation que suscite toujours chez moi la communication en écran de fumée) n'enlève rien à la qualité de l'initiative de Bajaj Allianz, en particulier en matière d'expérience utilisateur. Derrière l'accès facilité à l'assurance, dans toutes ses composantes, elle esquisse une transformation plus profonde de la perception qu'en ont les consommateurs. L'approche pro-active et nativement objective de Travel Ezee devrait, si elle est bien présentée, constituer un facteur de confiance incomparable.
L'application du concept d'assurance paramétrique aux retards de vol est certes anecdotique. Mais, avec quelques autres expériences, en cours (l'évaluation des dommages par l'intelligence artificielle, par exemple) ou à venir (chez AXA, entre autres), elle pointe résolument vers l'avenir du secteur. La prolifération des sources de données, stimulée par le développement des objets connectés et des services en ligne, rend progressivement plausible une généralisation du traitement automatisé des sinistres.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 8194 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine