Magazine Environnement

Circuit court : on ne vous dit pas tout !

Publié le 03 juillet 2017 par Nicomak @Myriam_Nicomak

circuitConsommez local, consommez bio, consommez des produits de saison … On nous martèle l’esprit avec les bons gestes pour manger mieux, manger juste !

« La Ruche Qui Dit Oui ! » nous le rappel souvent, le pouvoir est dans notre assiette, et c’est bien vrai ! Nous sommes près de 67 millions d’habitants en France, et nous mangeons tous potentiellement trois repas par jour ! C’est donc des milliards d’occasions de consommer autrement et d’enfin faire changer les choses !

Qu’est-ce qu’un circuit court?

« Un circuit court est un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire » – définition du Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche »

Mais alors quel est le problème?

Attention ! Le circuit courts n’est pas forcément synonyme de meilleurs pour la planète ! En effet, les avantages environnementaux liés aux circuits courts sont très fortement dépendant du mode de production. L’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a publié mardi dernier une enquête sur ce sujet.

   Des aliments produits localement mais « hors saison » sous serre chauffée pourront consommer plus d’énergie et rejeter plus de gaz à effet de serre que des produits importés de pays où ils sont cultivés en plein air, même en incluant le transport.

   Les émissions par kilomètre parcouru et par tonne transportée sont environ « dix fois plus faibles pour un poids lourd de 32 tonnes et cent fois plus faibles pour un cargo transocéanique que pour une camionnette de moins de 3,5 tonnes ».

   Le déplacement du consommateur pour aller acheter le produit doit aussi être pris en compte, la vente directe pouvant impliquer une multiplication des déplacements en cas de dispersion des points de distribution.

Bien évidemment, ne vous méprenez-pas sur l’objectif de cet article. Les circuits courts sont un réel pas en avant, autant pour notre façon de consommer que pour l’amélioration des conditions de travail des producteurs. Et le nombre d’avantage dépasse largement le nombre d’inconvénient (juste prix, création d’emplois locaux,  développement du lien social..).

Cependant, ne pensez pas que tout est déjà gagné rien qu’en achetant directement à votre petit producteur du coin. Beaucoup d’efforts restent encore à faire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte