Magazine Insolite

Asos ne retouche plus les vergetures sur ses modèles maillot

Publié le 03 juillet 2017 par Golem13 @Golem_13

En ce début de saison estivale (et de soldes), Asos - leader des ventes en ligne - frappe un grand coup en renonçant aux retouches photo sur les vergetures de ses mannequins maillot. S'il n'y a pas eu d'annonce officielle, certains internautes à l'œil averti ont révélé cette pratique décomplexée.

So impressed with @Asos for not airbrushing the models stretchmarks👏🏼👏🏼 She looks amazing! pic.twitter.com/OKEZinpjKe

- Amy🦄 (@amyrowlandsx) 28 juin 2017

On le sait, le passage en cabine au moment de choisir son futur partenaire de plage n'est pas chose aisée. Lumière crue, peau grisâtre, petite brioche hivernale, vergetures de-ci de-là, les complexes peuvent vite surgir. D'autant qu'on nous vend majoritairement des modèles de magazines au corps et à la peau zéro défaut.

Asos ne retouche plus les vergetures sur ses modèles maillot

Le site Asos redonne un peu de naturel à ses modèles, sans rien enlever à leur charme, simplement en laissant leur vergeture et cicatrice éventuelles. Si Asos n'est pas précurseur en la matière (Monki du groupe H&M le fait déjà), c'est l'un des premiers poids lourd à afficher de telles intentions.

Depuis quelque temps, poussé par des séries comme Girls et/ou des initiatives féministes, la donne change, tout comme ce qu'il est acceptable de montrer dans une industrie de la mode encore très codifiée. L'heure est au naturel (Alicia Keys a renoncé au maquillage depuis plus d'un an) et à la promotion des corps, de tous les corps.

Après avoir mis en avant des mannequins de toute origine (mais aux mensurations parfaites), Asos suit le mouvement et renonce à son logiciel favori.
Rien ne sert de chasser le naturel !

Rappelons le tout de même : les vergetures touchent plus de 50% des femmes pendant leur puberté et résultent simplement d'une distension trop rapide et importante de la peau (lors d'une prise et d'une perte de poids par exemple) qui, s'y elle manque d'élasticité, se craquèle pour former des vergetures. Rien de bien exceptionnel en somme, voire même de très commun.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Golem13 2330373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines